Sport et kinésithérapie

Posté par Jérôme Auger

08 septembre 2022

Douleur vive au genou pendant le sport : quand faut-il s’inquiéter ?

Douleurs pendant le sport : que faire ? | Jérôme Auger | Paris

Les douleurs au genou sont courantes, particulièrement chez les sportifs. Que votre douleur soit causée par un traumatisme, ou apparue plus progressivement, un traitement médical ou chirurgical suivi d’une rééducation est souvent nécessaire.

Symptômes d’une douleur au genou pendant le sport

Il existe une grande variété de douleurs et de pathologies du genou. On distingue les douleurs d’apparition brutale, causées par un traumatisme, des douleurs d’apparition progressive, souvent liées à une sur-utilisation du genou, une pathologie dégénérative ou des anomalies anatomiques.

Douleur du genou : quelles pathologies ?

Le genou est une articulation vulnérable, particulièrement chez les sportifs. Après un traumatisme comme une torsion, une chute ou un coup direct, le genou peut être le siège des pathologies suivantes :

  • Fracture
  • Entorse du genou
  • Luxation de la rotule
  • Lésion méniscale
  • Lésion des ligaments (ligaments croisés ou latéraux)

Les lésions du genou sont particulièrement fréquentes au football. En effet, ce sport est propice aux changements brusques de direction, aux contacts violents et aux décélérations, qui multiplient les risques de torsion du genou. Chez les sportifs plus âgés, les lésions méniscales peuvent aussi apparaître suite à une répétition de micro-traumatismes, par exemple chez ceux qui pratiquent le running.

A côté de ces blessures traumatiques, il existe d’autres pathologies douloureuses du genou, les plus fréquentes étant :

  • L’arthrose du genou, ou gonarthrose
  • L’instabilité rotulienne, ou instabilité patellaire
  • Les tendinites et tendinopathies du genou
  • La bursite du genou
  • La pathologie de la graisse de Hoffa
  • Le syndrome d’Osgood-Schlatter

Les principaux symptômes d’une douleur au genou pendant le sport

Les caractéristiques de la douleur et des autres symptômes varient d’une pathologie à l’autre. La douleur peut apparaître brutalement après un traumatisme, ou plus progressivement s’il s’agit d’arthrose ou d’une tendinopathie On distingue également les douleurs inflammatoires, qui se manifestent au repos et peuvent réveiller le patient la nuit, des douleurs mécaniques, provoquées par des mouvements spécifiques.

Les pathologies du genou se manifestent également par d’autres symptômes comme :

  • L’instabilité du genou
  • Une sensation de craquement
  • Une raideur du genou
  • Un gonflement
  • Des rougeurs

Ces symptômes interfèrent souvent avec la course, la marche, ou certains mouvements spécifiques comme les montées et descentes d’escaliers. Les activités sportives et celles de la vie quotidienne peuvent être fortement impactées, voire impossibles à réaliser. D’où l’importance d’obtenir un diagnostic médical aussitôt que possible, pour entamer le traitement et la rééducation.

Diagnostic d’une douleur au genou

La plupart des douleurs du genou doivent faire l’objet d’un traitement médical, voire chirurgical dans certains cas. La première étape est donc de consulter votre médecin traitant ou votre médecin du sport, pour obtenir un diagnostic précis. Celui-ci repose sur un examen clinique du genou, permettant d’identifier vos symptômes et d’évaluer leur intensité grâce à des manœuvres spécifiques. L’approche clinique est souvent complétée par des examens comme la radiographie du genou, le scanner ou encore la ponction synoviale.

Traitement d’une douleur au genou

Il n’y a pas de traitement standard en cas de douleur du genou. En effet, chaque patient est traité au cas par cas en fonction de sa pathologie, mais aussi d’autres paramètres comme son âge et son mode de vie. La chirurgie est souvent réservée aux blessures traumatiques les plus graves, et aux patients sportifs. Pour les pathologies d’usure, l’immobilisation du genou en phase aiguë et la prise d’antalgiques suffisent généralement à traiter les douleurs.

Dans tous les cas, ce traitement initial est généralement suivi de séances de kinésithérapie, prescrites par le médecin. Les soins pratiqués en kinésithérapie visent plusieurs objectifs :

  • Soulagement des douleurs du genou
  • Récupération des amplitudes articulaires
  • Renforcement musculaire
  • Réapprentissage de la marche
  • Reprise sportive progressive
  • Prévention des récidives

Cet accompagnement s’étend sur plusieurs mois, et concerne aussi bien les sportifs que les non sportifs, les patients opérés du genou que les non opérés.

Laissez votre commentaire