L’électrothérapie

L’électrothérapie est une technique de physiothérapie qui utilise une stimulation nerveuse électrique pour soulager certaines douleurs.

Électrothérapie : actes, tarifs | Kinésithérapie ostéopathie | Cabinet Jérôme Auger | Paris

Généralités

Utilisée depuis maintenant plusieurs dizaines d’années, l’électrothérapie se révèle être une technique kinésithérapeutique qui offre d’excellents résultats pour traiter des lésions et des douleurs musculaires. L’électrothérapie appartient à la branche de la physiothérapie et elle agit grâce à l’action de l’électricité. Elle peut intervenir seule au cours d’un traitement, ou en compléments d’autres traitements tels que l’ultrason ou les ondes de choc. Focus sur l’électrothérapie, sur ses avantages et sur les différentes manières de l’utiliser au sein d’un traitement.


Qu’est-ce que l’électrothérapie ?

L’électrothérapie est, comme son nom l’indique, une thérapie utilisant l’énergie de l’électricité. De ce fait, ce traitement utilise l’électricité pour soulager et traiter divers troubles du corps humain. Il convient de souligner que l’on utilise le même terme pour désigner l’activité électrique d’un muscle.

Le principe même de l’électrothérapie repose sur le fonctionnement de notre corps. En effet, pour la transmission de messages, notre corps produit des signaux électriques qui parcourent nos nerfs. Ainsi, notre cerveau peut envoyer des messages électriques pour dire à nos muscles de bouger. En retour, nos muscles peuvent envoyer un message à notre cerveau pour dire qu’il y a traumatisme… et donc douleur.

L’électrothérapie utilise alors ce système de transmission d’informations qui nous est offert par le corps humain pour traiter la douleur.

L’électrothérapie utilise un appareil pour délivrer des stimuli électriques à petite dose au sein de notre corps. De cette manière, l’électrothérapie « court-circuitera » la transmission d’informations. Le message « transportant » l’information de la douleur n’arrivera pas à notre cerveau.

Il existe aujourd’hui deux catégories de traitement :

  • l’électrothérapie antalgique qui sert à diminuer les douleurs de nos articulations et de nos muscles
  • l’électrothérapie musculaire utilisée pour la tonification des muscles et leur renforcement. Ce traitement utilise les stimuli électriques pour contracter les muscles.

Concrètement, l’électrothérapie possède deux méthodes de fonctionnement :

  • Sous forme de haute fréquence, comprise entre 70 et 100 H, qui permet de stimuler les fibres nerveuses et de soulager la douleur. L’effet est presque immédiat, mais ne dure pas après l’arrêt de l’appareil
  • Sous forme de basse fréquence qui permet une analgésie dont l’effet perdure après l’arrêt de l’appareil.

Il convient de souligner que la première méthode de fonctionnement est plus supportable que la première. Les basses fréquences rendent effectivement le traitement moins tolérable.

Quels sont les maux et affections traités par l’électrothérapie ?

L’électrothérapie est particulièrement indiquée dans deux cas principaux :

  • Pour traiter la douleur liée à un traumatisme
  • Pour tonifier et renforcer les muscles.

L’électrothérapie est un allié de poids pour les sportifs qui souffrent de lésions musculaires. En effet, ce traitement permet d’atténuer considérablement les douleurs chez le patient. Elle permet à la fois de reconstituer les tissus et de traiter des douleurs articulaires, de vieillissement ou de faux mouvement.

L’électrothérapie permet aussi de traiter des douleurs chroniques. Et notamment :

  • les douleurs cervicales
  • Le mal de dos
  • La lombosciatalgie
  • La cruralgie
  • Les douleurs articulaires liées à l’arthrite.

Finalement, l’électrothérapie est particulièrement indiquée chez les personnes qui souhaitent améliorer leur performance sportive. En effet, ce traitement permet à la fois d’accélérer le processus de récupération et de tonifier et renforcer les muscles. De cette façon, ces derniers sont moins susceptibles de présenter des traumatismes. De ce fait, il est généralement utilisé à la sortie d’entrainement sportif.

Quels sont les avantages de l’électrothérapie ?

Le principal avantage que présente l’électrothérapie, à l’image de nombreuses autres physiothérapies, est qu’il constitue un traitement passif et non invasif. En effet, l’utilisation externe de la machine permet de soulager les douleurs sans intervention chirurgicale ni médicamenteuse.

Par ailleurs, l’électrothérapie permet tout aussi bien de soulager rapidement des douleurs, mais aussi d’accélérer le processus de guérison. De cette façon, c’est un allié de poids à l’heure d’accompagner le traitement de fractures, des plaies et de lésions musculaires.

Par ailleurs, il permet d’améliorer la vascularisation du corps humain et les effets de détente induits par le traitement se font ressentir immédiatement. Finalement, l’électrothérapie ne crée pas de dépendance, contrairement à certains traitements médicamenteux.

Comment se déroule une séance d’électrothérapie ?

De manière générale, une séance d’électrothérapie se déroule passivement pour le patient. Le kinésithérapeute se chargera alors d’appliquer les décharges électriques sur les zones à traiter. Cependant, la séance pourra s’accompagner d’exercices de renforcement musculaire ou de réhabilitation, en fonction du mal à traiter.

Le kinésithérapeute dispose alors plusieurs électrodes sur le corps (préalablement désinfecté) du patient et règle l’appareil selon les besoins du patient. Le professionnel se charge de la mise en marche de l’appareil. Le patient, lui, n’a rien à faire.

Généralement, une séance d’électrothérapie dure entre 30 minutes et une heure.

Commencez votre traitement aujourd’hui

Pour aller plus loin : questions diverses

Quelles sont les contre-indications de l’électrothérapie ?

L’électrothérapie présente plusieurs contre-indications. Pour cela, tout traitement s’accompagne, au préalable, d’un entretien afin que le kinésithérapeute puisse écarter toute contre-indication. Pour des raisons évidentes, les personnes souffrant d’épilepsie ou de problèmes cardiaques ne peuvent suivre ce type de traitement. De la même manière, les femmes enceintes ne pourront suivre une électrothérapie.

L’électrothérapie est-elle douloureuse ?

L’électrothérapie n’est pas douloureuse : elle cherche avant tout à faire disparaitre la douleur due à un traumatisme ou une blessure. Le patient ressentira, tout au plus, des picotements ou des fourmillements dans la zone du corps traitée.

Dans le cadre d’une électrothérapie à basse fréquence, ces fourmillements et picotements peuvent devenir désagréables. Pour cette raison, la durée de la séance est de l’ordre de quelques minutes.

L’électrothérapie présente-t-elle des effets secondaires ?

Dans de très rares cas de figure, l’électrothérapie peut être à l’origine de brûlures. Par ailleurs, la pause des électrodes peut être à l’origine de réaction allergique (eczéma ou autres) notamment chez les personnes possédant une peau atopique. Il conviendra alors de consulter une dermatologue.

Laissez votre commentaire