L’onde de choc : un traitement pour soulager des douleurs

La thérapie par ondes de choc, également connue sous le nom de SWT, utilise des ondes à haute densité pour délivrer des impulsions répétées au niveau des zones à traiter. Les effets sont nombreux et fonction des pathologies initiales.

L’onde de choc : un traitement pour soulager des douleurs | Cabinet Jérôme Auger | Paris

Généralités

L’onde de choc est un traitement particulièrement efficace utilisée au sein des cabinets de kinésithérapie. L’onde de choc permet de soulager rapidement les douleurs au niveau des muscles et des tendons. Cette thérapie s’est particulièrement développée au cours de ces 30 dernières années et s’utilise principalement chez les personnes exerçant une activité physique soutenue. L’onde de choc est généralement combinée à d’autres traitements pour offrir un meilleur résultat. Focus sur ce traitement et sur les principales affections qu’il permet de soulager.


Qu’est-ce que l’onde de choc ?

Le traitement par onde de choc est une thérapie qui est née au début des années 1980. À l’origine, cette technique de soin était particulièrement utilisée pour traiter des problèmes digestifs. Les kinésithérapeutes l’ont rapidement adopté comme un outil de soin pour traiter les tendinites et les douleurs musculaires.

Le principe de ce soin est plutôt simple : des ondes mécaniques sont dirigées sur la zone à traiter à partir d’un point de percussion. Ces ondes permettent de ramollir les calcifications et favorisent ainsi leur résorption. Plus encore, les ondes de choc entrainent de léger saignement et de microlésions au niveau des petits vaisseaux et des tissus des tendons, ce qui favorise leur cicatrisation.

Généralement, la transmission des ondes est facilitée grâce à l’application d’un gel entre la peau du patient et la sonde thérapeutique.

Il existe deux types d’ondes :

  • Les ondes focales : elles pénètrent en profondeur sur un diamètre restreint
  • Les ondes radiales : elles se dispersent autour de la zone à traiter et pénètrent moins profondément.

L’utilisation de l’une ou de l’autre onde dépend en fonction de la pathologie à traiter. De manière générale, les ondes focales fonctionnent mieux sur les tendinites profondes, tandis que les ondes radiales sont privilégiées pour traiter des douleurs proches de la surface de la peau.

Quelles sont les pathologies que traite l’onde de choc ?

Une thérapie par onde de choc réalisée par un kinésithérapeute permet principalement de traiter et de soigner deux types de maux : les douleurs musculaires et les problèmes aux tendons. En fonction du muscle ou du tendon à traiter, le kinésithérapeute choisira d’utiliser des ondes focales ou radiales.

Les principales pathologies traitées sont :

  • Les tendinites
  • La calcification du supra-épineux
  • L’épicondylite latérale
  • Le syndrome du canal carpien
  • Les douleurs musculaires (claquages, élongations, déchirures, etc.)
  • La capsulite rétractile
  • La fibrose cicatricielle

Par ailleurs, l’onde de choc permet de traiter des pathologies et affections d’ordre dermatologique, telles que les brulures, les ulcères et la cellulite. Le traitement permet de faire disparaitre les cicatrices et les rides.

Il peut également s’utiliser dans le domaine de l’urologie, et notamment pour soigner les personnes souffrant de dysfonction érectile, de la maladie de la Peyronie, ou de prostatite.

Quels sont les avantages de suivre une thérapie d’onde de choc ?

La thérapie par onde choc présente l’avantage de posséder un large rayon d’action ce qui permet de traiter de nombreuses affections et autres pathologies. C’est un traitement non invasif qui se révèle généralement peu couteux et qui permet d’obtenir des résultats significatifs rapidement.

Il permet aussi bien de calmer efficacement les douleurs musculaires ou les tendinites suite à une blessure que de soigner et de favoriser la cicatrisation de ces traumatismes.

Par ailleurs, l’application des deux types d’ondes permet généralement d’éviter une intervention chirurgicale ou la prise de médicaments anti-inflammatoire ou analgésique.

Suivre une thérapie d’ondes de choc permet aussi de booster sa circulation sanguine, ce qui encourage la reconstruction des tissus abimés. De même, elle stimule la diffusion de cytokines sur les parois vasculaires.

Finalement, les ondes brisent les dépôts calcaires et les fibroses cicatricielles, ce qui augmente la perméabilité des cellules et stimule la division cellulaire. De manière générale, les ondes favorisent l’antalgie par hyperstimulation ou par la libération d’endorphines.

Le déroulé d’une séance d’onde de choc

Les ondes de choc sont produites par une machine spécialement conçue pour une utilisation en kinésithérapie. On la connait plus communément sous le nom de sonde thérapeutique.

Au cours de la séance, le kinésithérapeute appliquera la sonde au niveau de la zone à traiter. Les ondes radiales ou focales agiront rapidement sur les tissus, et ce, jusqu’à une dizaine de centimètres sous la peau.

La séance d’onde de choc est précédée d’un échange entre le patient et le kinésithérapeute. À cette occasion, le patient expliquera au professionnel de santé les douleurs qu’il ressent. Le kinésithérapeute pourra alors mettre en place un traitement adapté pour soulager et traiter les douleurs ressenties.

Généralement, une séance dure entre 30 minutes et une heure, et se déroule au sein d’un cabinet de physiothérapie.

Commencez votre traitement aujourd’hui

Pour aller plus loin : questions diverses

L’onde de choc est-elle douloureuse ?

La thérapie par onde de choc est généralement un soin très appréhendé par les patients. Pourtant, les ondes de choc ne sont finalement pas douloureuses. Elles peuvent cependant se révéler relativement désagréables lors de la première séance. Pour cela, le spécialiste s’adaptera à la sensibilité de chaque patient : il adaptera la puissance de l’engin pour ne pas provoquer de douleur au patient.

Quels résultats attendre d’une séance d’onde de choc ?

Les résultats au niveau de la douleur perçue par le patient se font ressentir dès la première séance. En effet, l’onde de choc permet de soulager très rapidement la douleur. Il faudra cependant suivre deux à trois séances pour que les tissus affectés par un traumatisme puissent se régénérer.

Quelles différences entre les ondes de choc radiales et les ondes de choc focales ?

La principale différence entre ces deux types d’ondes de choc est leur répartition et leur forme. La forme des ondes de choc focales est cylindrique, ce qui lui permet de traiter des zones profondes avec précision. Le mouvement des ondes de choc radiales prend la forme d’un arc de cercle. Leur répartition est plus large, ce qui lui permet d’agir sur une plus grande zone du corps. En revanche, elles restent plus superficielles.

Les questions que vous vous posez

Avatar de  Nathalie K

Nathalie K

Publié le 11/09/22

Bonjour, Quelles sont les contre indications concernant les ondes de choc ? Dans un cas de ligamentoplastie par DIDT, est-ce bon ou cela peut-il être contre indiqué à cause des deux vis présente dans le genou suite à la ligamentoplastie ? Merci bien pour votre aide. Bien à vous
Avatar de  Mounette

Mounette

Publié le 01/09/22

Les ODC sur une bursite de l'épaule sont elles utilisées avec résultats positifs.
Avatar de  Bruneau Gaëtan

Bruneau Gaëtan

Publié le 27/08/22

Bonjour j'ai une arthrodèse par enclouage mais au bout de 5 mois la consolidation n'est pas terminée. Avant d'envisager une nouvelle intervention est-il possible d'essayer les ondes de choc ? Merci pour votre réponse.
Avatar de  Pat

Pat

Publié le 02/07/22

Croyez moi ,n hésites pas une seconde ,cette technologie est beaucoup plus efficace sur du long terme que des infiltrations..certe il ne faut pas être douillet mais c est grandement supportable.
Avatar de  Nina

Nina

Publié le 20/04/22

Bonjour, à quelle fréquence se font les ODC?
Avatar de  Margot

Margot

Publié le 26/02/22

Cela fait un an et demi que l'on me prescrit des semelles (épine calcanéenne) mais sans résultat et sans jamais m'avoir proposé des ondes de choc. quel est le tarif pour une première consultation svp ?
Avatar de  Alex035

Alex035

Publié le 25/01/22

Je dois faire un traitement d'ondes de choc pour mon épaule, est ce qu'il n'est pas douleureux quelque soit le type de la peau et de la pathologie traitées ?

Laissez votre commentaire