Rééducation après chirurgie pour ligamentoplastie

La rééducation de la ligamentoplastie consiste à accompagner le patient vers la ré-utilisation de son membre inférieur opéré, pour retrouver progressivement ses capacités antérieures à la rupture du ligament croisés antérieur ou postérieur.

Généralités

La rééducation du ligament croisé antérieur est fréquemment pratiquée chez les kinésithérapeutes. Elle survient sur un genou non opéré comme opéré. La rééducation d’une ligamentoplastie est dorénavant bien codifiée, puisqu’on a beaucoup de recul sur cette pratique. Voici les réponses aux principales questions que se posent les personnes opérées par ligamentoplastie, avant ou après l’opération chirurgicale et la rééducation. La rééducation du ligament croisé antérieur est plus répandue, mais nous traiterons également de la rééducation du ligament croisé postérieur après ligamentoplastie.


Qu’est-ce que la rééducation après ligamentoplastie ?

La ligamentoplastie du genou consiste à remplacer un des ligaments rompus du genou. Il s’agit plus fréquemment du ligament antérieur (LCA) que du ligament croisé postérieur (LCP). La rééducation de la ligamentoplastie consiste à accompagner le patient vers la ré-utilisation de son membre inférieur opéré, pour retrouver progressivement ses capacités antérieures à la rupture du LCA ou LCP.

Quand survient une rééducation après ligamentoplastie ?

La rééducation après ligamentoplastie du genou est systématique. Elle débute en règle générale le lendemain de l’intervention à l’hôpital ou à la clinique si la personne n’est pas opérée en ambulatoire. Sinon, elle débute aussi dans les premiers jours qui suivent l’opération du patient.

Pourquoi une rééducation après ligamentoplastie ?

La ligamentoplastie est un geste chirurgical précis et bien étudié sur lequel on a beaucoup de recul. Bien que le ligament soit réparé, il n’est pas tout de suite opérationnel pour stabiliser le genou. De plus, l’opération entraine des réactions inflammatoires du genou qui perd en mobilité.

La rééducation est donc indispensable pour :

  • soulager les douleurs liées à l’opération du ligament croisé antérieur ou postérieur ;
  • redonner de la souplesse au genou ;
  • récupérer la force musculaire des muscles entourant le genou, diminuée du fait de la lésion ligamentaire et du repos forcé ;
  • reconditionner le genou dans son rôle d’articulation assurant la stabilité de l’ensemble du corps (travail proprioceptif).

Comme se déroule la rééducation du ligament croisé antérieur ?

La rééducation après ligamentoplastie s’articule en 5 phases.

  • La cicatrisation, durant 3 semaines après l’opération. Le but est de retrouver un genou indolore et souple.
  • La reprise de la marche libre. Les béquilles sont peu à peu délaissées au profit de la marche sans aide technique et sans boiterie.
  • La consolidation. Le genou est progressivement remusclé. Le travail proprioceptif est débuté.
  • La ré-athlétisation. La rééducation n’est plus centrée sur le genou mais consiste plutôt à ré-intégrer le genou dans un travail global musculaire, cardio-vasculaire et proprioceptif.
  • La reprise du sport. Les kinésithérapeutes supervisent la reprise progressive des activités particulièrement chez les grands sportifs.

La rééducation après ligamentoplastie est effectuée en cabinet de ville de kinésithérapie. Les séjours en centre de rééducation après opération du ligament croisé antérieur ne sont plus nécessaires ni recommandés.

Commencez vos séances de kiné aujourd’hui

Pour aller plus loin….

La rééducation après ligamentoplastie est-elle douloureuse ?

Les douleurs dans les suites de l’opération du genou sont fréquentes, particulièrement les premiers jours puis quelques semaines. Les antalgiques médicamenteux permettent de soulager ces douleurs.

Au cours de la rééducation après ligamentoplastie, il y a donc parfois des douleurs. Mais ces douleurs ne sont pas engendrées par la rééducation : elles découlent simplement de l’opération. Au contraire, les kinésithérapeutes sont là notamment pour proposer des antalgiques non médicamenteux pour soulager les douleurs du genou. De plus, ils adaptent l’intensité et la fréquence des séances et des exercices aux douleurs éventuelles des patients.

Combien de temps dure la rééducation après ligamentoplastie ?

La durée de la rééducation du ligament croisé antérieur ou postérieur opéré dépend de plusieurs paramètres :

  • du geste chirurgical pratiqué ;
  • des antécédents sur le genou ;
  • des contraintes professionnelles ;
  • des objectifs du patient en termes de reprise des activités sportives.

Pour donner une fourchette large, la rééducation après ligamentoplastie du genou dure entre 2 mois et 6 mois. Les kinésithérapeutes savent planifier au cas par cas la durée des séances dans le temps.

Récupère-t-on totalement après la rééducation pour ligamentoplastie ?

Dans l’immense majorité des cas, les personnes opérées du LCA ou du LCP peuvent reprendre toutes leurs activités physiques et sportives antérieures. Elles récupèrent également toute l’amplitude du genou et la force musculaire du membre inférieur opéré.

Il faut simplement être patient : la rééducation après ligamentoplastie dure souvent plusieurs mois, la récupération prend donc du temps.

Est-ce qu’il y a une rééducation avant l’opération du LCA ?

Après une rupture du LCA ou du LCP objectivée par un bilan complet, des séances de kinésithérapie sont souvent prescrites. Cette réeducation permet soit :

  • de voir s’il est possible d’éviter l’opération grâce à la rééducation ;
  • ou de préparer le genou à l’opération.

Cette rééducation pré-opératoire n’est pas systématiquement proposée aux patients. Lorsqu’elle est prescrite, les principaux objectifs sont de soulager les douleurs, de retrouver de bonnes amplitudes du genou et d’entretenir musculairement le membre inférieur atteint ainsi que l’ensemble du corps.

Laissez votre commentaire