Les exercices d’équilibre en kinésithérapie

L’équilibre du corps englobe le mouvement, mais aussi la vision et le système vestibulaire. Certaines fractures, entorses ou encore les accidents vasculaires cérébraux peuvent altérer, en fonction de leur sévérité, cet équilibre. La rééducation accompagne ces patients pour les aider à retrouver leur équilibre.

Exercices d’équilibre : actes et déroulement | Kiné du sport | Jérôme Auger | Paris

Généralités

Les capacités d’équilibre sont fréquemment amoindries après un traumatisme comme une fracture, une entorse ou encore un accident vasculaire cérébral. Les exercices d’équilibre sont donc bien souvent intégrés au programme de rééducation prescrits suite à une pathologie ou un accident.

Nous vous proposons de découvrir :

  • La définition d’un exercice d’équilibre
  • Dans quels cas ce style d’exercice est utile
  • L’intérêt des exercices d’équilibre
  • Comment se déroule une séance avec des exercices d’équilibre
  • Quels résultats après la pratique de tels exercices
  • Pourquoi faire appel à un kinésithérapeute pour travailler l’équilibre.

Quelle définition pour l’exercice d’équilibre ?

On distingue deux types d’équilibre :

  • L’équilibre statique, quand on reste sur place
  • L’équilibre dynamique quand on se déplace

Faire un exercice d’équilibre (ou un travail proprioceptif) permet de travailler les réactions posturales et les réactions parachutes. Grâce à ces réflexes innés, nous pouvons rester debout et éviter les chutes. Ils peuvent être améliorés grâce à l’apprentissage.

Une blessure ou une maladie peuvent dégrader ces réflexes.

Quels sont les problèmes couramment traités par des exercices d’équilibre ?

Les troubles de l’équilibre peuvent avoir plusieurs causes :

  • Une pathologie neurologique comme la sclérose en plaque, un AVC, une maladie de Parkinson.
  • Une immobilisation longue durée après une fracture ou une rupture ligamentaire.
  • Un traumatisme de la moëlle épinière.
  • L’âge : les personnes de plus de 65 ans voient leur sens de l’équilibre diminuer.

Quels sont les avantages des exercices d’équilibre ?

Pratiquer des exercices d’équilibre permet une réduction du nombre de chutes. L’objectif est de mettre le patient en situation de déséquilibre contrôlée er sécuriser afin qu’il renforce petit à petit son équilibre.

Comment se déroule une séance avec des exercices d’équilibre ?

Préalablement à toute séance individuelle ou collective, un bilan personnalisé doit être effectué afin de connaître pour chaque patient :

  • Ses attentes
  • Ses antécédents
  • Ses troubles de l’équilibre statique et dynamique. Cette évaluation se fait grâce à des tests validés comme l’échelle de Berg, le TUG, le Tinetti ou encore des tests simples comme l’équilibre unipodal. L’objectif du kinésithérapeute est d’avoir une évaluation chiffrée de l’équilibre qui sera comparée à de nouveaux tests réalisés après la rééducation pour estimer les progrès.
  • La qualité de la démarche

Une séance de kinésithérapie ne comprend pas que des exercices d’équilibre. Ils s’accompagnent d’une prise en charge antalgique ou encore d’exercices de renforcement musculaire, de récupération cardio-vasculaire ou encore d’entretien.

Le kinésithérapeute propose et montre à son patient une série d’exercices d’équilibre statiques et dynamiques. Leur complexité est croissante et s’adapte eu niveau initial du patient.

Du matériel peut être utilisé :

  • Ballon de Klein.
  • Plateau de Freeman ou autre plateau instable.
  • Plateforme de posturologie ou en lien avec des jeux vidéos.
  • Etc.

La durée de chaque exercice ou posture varie de 10 secondes à quelques minutes. Le kinésithérapeute reste à proximité pour vérifier que le patient a les bons réflexes et assurer sa sécurité.

Commencez votre traitement aujourd’hui

Pour aller plus loin : questions diverses

Les exercices d’équilibre peuvent-ils être douloureux ?

Un patient n’éprouve aucune douleur en réalisant des exercices d’équilibre. Ils font en effet plus appel au mental qu’aux capacités physiques. Ils demandent avant tout au patient de se concentrer et de se montrer tenace.
Le patient ne doit donc pas avoir de courbatures à l’issue de la séance, sauf si elle comprend du renforcement musculaire.

Faire des exercices d’équilibre ne s’accompagne, en toute logique, d’aucune douleur ressentie.

Quels résultats suite à des exercices d’équilibre ?

Avant de commencer les séances d’exercices d’équilibre, le kinésithérapeute a peut-être évalué de manière qualitative ou par le biais d’une notation l’équilibre du patient.

Après les séances d’exercices d’équilibre, une nouvelle évaluation permettra de mesurer les progrès accomplis.

De plus, lorsque les troubles de l’équilibre perturbent considérablement la marche, les exercices permettent :

  • D’améliorer le schéma de marche
  • De diminuer le nombre de chutes et de pertes d’équilibre.

Pourquoi faire à un kinésithérapeute pour faire des exercices d’équilibre ?

Être accompagné par un kinésithérapeute pour des séances comprenant des exercices d’équilibre présente 3 avantages :

  • ils connaissent aussi bien le fonctionnement du corps humain avec ou sans pathologie.
  • la sécurité sociale et les mutuelles santé peuvent prendre en charge les séances.
  • ils possèdent du matériel de proprioception permettant de travailler toutes les composantes de l’équilibre.

Certains coachs sportifs proposent également des cours avec des exercices d’équilibre. Ils n’ont néanmoins pas les formations nécessaires pour s’occuper de patients ayant eu une maladie ou un accident. Leurs séances ne peuvent de plus pas être prises en charge par l’assurance maladie ou une mutuelle santé.

Laissez votre commentaire