Le ré entraînement après blessure avec un kinésithérapeute

Un coaching sportif personnalisé et adapté à votre situation est un atout majeur pour la reprise de l’entraînement après une blessure. Ici, la place de la kinésithérapie est capitale.

Ré-entraînement après blessure avec un kinésithérapeute | Cabinet Jérôme Auger | Paris

Généralités

Pratiquer de manière régulière un sport ou une activité physique peut parfois donner lieu à des traumatismes ou des blessures qui vous limiteront dans la réalisation de vos exercices. L’apparition d’une douleur ou d’une blessure au niveau d’un muscle ou d’une articulation suppose souvent l’arrêt momentané de la pratique sportive pour permettre au membre blessé de se reposer et de récupérer. Que vous fassiez face à une tendinite, une entorse ou un claquage musculaire, l’intervention d’un kinésithérapeute peut vous permettre d’accélérer le processus de guérison et de reprendre votre activité physique plus rapidement. Explications.

Le ré-entrainement après blessure qu’est-ce que c’est ?

Toute blessure à un muscle ou à une articulation suppose généralement un repos forcé pour que le membre touché par le traumatisme puisse reposer et récupérer dans de bonnes conditions. Or, cette période d’inactivité conduit également à une réduction de la masse musculaire et du tonus des muscles que vous sollicitiez davantage auparavant. Cela est tout à fait normal : le corps humain s’adapte alors à votre nouveau style de vie. En effet, les systèmes cardio-vasculaires, proprioceptifs et musculaires ont fonctionné à plus faible régime.

Or, la reprise d’une activité physique intense doit se faire progressivement, surtout après une période de convalescence. Il s’agit alors de ne pas brusquer le muscle. Au contraire, celui-ci pourrait souffrir un nouveau traumatisme.

Pour éviter d’être confronté à cette situation, un ré-entrainement après blessure peut s’imposer avant la reprise de votre sport favori. Pour cela, un kinésithérapeute peut vous accompagner et vous proposer des exercices personnels pour préparer votre corps à la reprise d’une activité physique, qu’elle soit ludique ou professionnelle. Ces différents exercices prennent alors le nom de « ré-entrainement après blessure ».

Cette phase de ré-entrainement comporte trois principaux objectifs :

  • De remettre votre corps dans une condition physique idéale pour la pratique de votre discipline sportive
  • De vérifier que la blessure, la douleur ou le traumatisme s’est résorbé
  • De solliciter progressivement les parties du corps touché et de les réhabituer au stress mécanique

Quels sont les principaux maux traités par le ré-entrainement après blessure ?

Comme son nom l’indique, les exercices de ré-entrainement après blessures traitent principalement les affections et traumatismes liés à la pratique d’un sport ou d’une activité professionnelle sollicitant le corps humain. De cette manière, cette thérapie traite les blessures au niveau de l’appareil locomoteur (muscles, squelette et articulations).

Les principales blessures traitées par ce ré-entrainement sont :

  • Les tendinites
  • Les claquages musculaires
  • Les douleurs articulaires
  • La fracture d’un os
  • Les luxations
  • Les entorses

Par ailleurs, le ré-entrainement après blessure, au-delà d’accompagner le corps humain à surmonter le traumatisme lié à l’une de ces blessures, cherche également à limiter l’atrophie musculaire et le déclin des capacités cardio-pulmonaires qui découlent de l’arrêt d’une pratique sportive.

Les avantages du ré-entrainement après blessure

Faire appel à un kinésithérapeute pour s’entrainer après une période de convalescence comporte de nombreux avantages.

Tout d’abord, vous pourrez bénéficier de conseils personnalisés, ce qui vous permettra de reprendre votre activité sportive sereinement. Le professionnel pourra vous donner des exercices bien particuliers à réaliser, qui solliciteront progressivement vos muscles et vos membres.

Par ailleurs, le ré-entrainement après blessure permet au kinésithérapeute de s’assurer que le traumatisme a bel et bien disparu. Si la douleur disparait, le traumatisme, pour sa part, peut être sous-jacent, et se réveiller ou s’empirer lors de la pratique d’une activité physique. Le kinésithérapeute pourra alors surveiller le membre ou l’articulation blessée.

Finalement, le ré-entrainement après blessure permet de réhabituer l’ensemble du corps humain à la pratique sportive. Ce sera alors l’intégralité des muscles et des articulations qui en seront avantagés, au même titre que le système cardio-vasculaire.

Comment se déroule une séance de ré-entrainement après blessure ?

Cette thérapie prend généralement la forme d’un programme qui s’étale sur une durée plus ou moins longue, en fonction de la blessure et du profil du patient. Un entretien préalable à la mise en place du programme permet au kinésithérapeute d’apprécier l’entendue de blessure dont a souffert le patient.

De manière générale, un ré-entrainement après blessure dure en moyenne quatre semaines, à raison de deux à trois séances par semaine, d’une durée de une heure.

Le contenu d’une séance peut ainsi grandement varier en fonction de la blessure et de l’avancement de la thérapie. Les premières séances seront consacrées à des exercices passifs (le kinésithérapeute manipulera le patient) tandis que le reste des séances inclura des exercices passifs pour la tonification musculaire et articulaire du corps du patient.

Les différents exercices réalisés au sein d’une séance portent sur :

  • le renforcement musculaire
  • L’entrainement et la sollicitation cardio-vasculaire
  • La sollicitation proprioceptive
  • Des étirements
  • Une préparation mentale pour la reprise de l’activité physique

Améliorez votre force

Pour aller plus loin…

Le ré-entrainement après blessure est-il douloureux ?

Les séances de ré-entrainement après blessures ne doivent, en aucun cas, être douloureuses. Comme toute thérapie, le traitement de la douleur est inhérent à la mise en place du traitement. Si douleurs il y a, cela pourra signifier, au contraire, que la blessure n’est pas complètement guérie.

Il conviendra alors d’en informer rapidement son kinésithérapeute

À qui s’adresser pour mettre e place un ré-entrainement après blessure ?

Les kinésithérapeutes sont les interlocuteurs les plus pertinents : ils connaissent les pathologies du sportif grâce à une solide formation professionnelle qui porte aussi bien sur le fonctionnement du corps humain que sur les différentes pathologies liées au sport.

À quel moment entreprendre un ré-entrainement après blessure ?

Entreprendre un programme de ré-entrainement après blessure dépendra bien évidemment de votre traumatisme et de votre état général. Cependant, il convient d’attendre au moins trois semaines avant la reprise d’une activité, et ce pour laisser le temps au muscle ou à l’articulation de récupérer.

Le kinésithérapeute sera la personne la plus indiquée pour vous indiquer quand il faudra entreprendre un ré-entrainement après blessure.

Laissez votre commentaire