Exercices thérapeutiques

Des exercices physiques ciblés et adaptés à chacun sont les alliés d’une bonne santé. La kinésithérapie s’appuie sur toute une panoplie d’exercices pour traiter et soulager différentes pathologies.

Exercices thérapeutiques à Paris : actes et tarifs | Kinésithérapie active | Cabinet Jérôme Auger

Généralités

La pratique d’une activité physique régulière est garante d’une bonne santé. Elle permet d’améliorer la pression artérielle, de réduire l’incidence de maladies cardio-vasculaires ou encore de réguler son poids. Plus encore, l’activité physique diminue généralement le stress chez les personnes qui la pratique régulièrement et contribue à un réel bien-être. Pour ces raisons, des exercices physiques thérapeutiques sont régulièrement utilisés en kinésithérapie pour traiter diverses affections et pathologies, à la fois physiques ou psychologiques. Retour sur les exercices thérapeutiques, leurs avantages et les raisons pour lesquels les pratiquer.


Qu’est-ce que sont les exercices thérapeutiques ?

Les exercices thérapeutiques sont une branche de la kinésithérapie active. Il s’agit alors d’un ensemble d’exercice, de mouvements ou de postures que le patient devra réaliser, au cours des séances, pour traiter des douleurs ou autres affections ou pour retrouver sa mobilité, sa souplesse ou son équilibre.

Les exercices thérapeutiques cherchent à placer le patient comme un acteur principal de sa récupération et de son rétablissement suite à un traumatisme d’ordre locomoteur. Ces exercices sont tout particulièrement indiqués pour des personnes en rééducation physique suite à un accident ou une intervention chirurgicale.

De cette manière, le kinésithérapeute encadre le patient dans la réalisation de divers exercices. Ces derniers varient en fonction du mal à traiter. Ils peuvent être réalisés à l’aide de divers accessoires et peuvent même prendre place au sein d’une piscine.

Quels sont les maux les plus courants traités par les exercices thérapeutiques ?

Les exercices thérapeutiques servent, de manière générale, à traiter et soulager des douleurs et autres affections en lien avec l’appareil locomoteur de l’être humain. En d’autres termes, les exercices thérapeutiques interviennent sur les muscles et le squelette du patient.

Les principales affections et autres maux qui permettent d’être soulagé par la pratique d’exercices thérapeutiques sont :

  • Le mal de dos et la sciatique
  • Les douleurs au niveau du cou
  • Les douleurs au niveau de la hanche, du genou, du pied et de la cheville
  • Les douleurs au coude, au poignet ou aux mains
  • L’arthrite

La pratique d’exercices thérapeutiques permet également d’aider des patients souffrant de troubles de l’équilibre et de la marche. Les exercices permettent de favoriser le retour à une vie normale des patients ayant subi une intervention chirurgicale (via une rééducation par exemple).

Les indications à la pratique d’exercices thérapeutiques sont nombreuses. En fonction du mal, le kinésithérapeute pourra vous proposer et établir des exercices particulièrement adaptés à votre condition.

Quels sont les avantages des exercices thérapeutiques ?

La pratique régulière d’exercice thérapeutique peut se révéler particulièrement bénéfique et avantageuse pour un patient. Celle-ci permet :

  • D’améliorer l’amplitude de mouvement des membres et des articulations
  • De rééduquer les muscles endommagés ou affaiblis par le manque d’exercice
  • De renforcer la structure vertébrale
  • De favoriser un prompt rétablissement et une guérison rapide des zones affectés par la pathologie ou l’opération.

De manière générale, le patient retrouvera rapidement son confort et son autonomie dans la vie quotidienne. Les exercices thérapeutiques s’accompagnent généralement d’une amélioration du tonus, de la résistance musculaire, de la circulation sanguine et lymphatique et du bien-être général (physique et moral).

Dans le cas de traitement de douleurs chroniques, les exercices thérapeutiques permettront au patient d’identifier des postures moins douloureuses. Le patient pourra, de ce fait, mieux gérer ces accès de douleurs.

Comment se déroule une séance d’exercice thérapeutique ?

Une consultation préalable avec un kinésithérapeute est indispensable à la mise en place de séances d’exercices thérapeutiques. Celui-ci pourra, en fonction de votre affection ou de vos douleurs, mettre en place un protocole de soins complets, ce qui vous permettra, à terme, de réduire les douleurs et de retrouver une mobilité optimale.

On retrouve principalement deux types d’exercices thérapeutiques au cours d’une séance :

  • des exercices passifs, qui sont réalisés manuellement par le kinésithérapeute. Ils visent à soulager la douleur (massages, légère sollicitation de l’articulation, etc.).
  • Des exercices actifs, dans lesquels vous serez le principal protagoniste des exercices. Le principal objectif est alors de solliciter vos muscles et articulations.

La très grande majorité des exercices thérapeutiques sont dits « actifs ». Ils prennent la forme d’exercice de gymnastiques, de techniques de relaxation musculaire, d’exercices posturaux, de postures de yoga ou d’exercice fonctionnels.

Les exercices dits « passifs » se pratiquent en tout début de séance ou en début de thérapie, pour ne pas brusquer les différentes articulations ou les différents muscles traités.

Commencez votre traitement aujourd’hui

Pour aller plus loin : questions diverses

Les exercices thérapeutiques sont-ils douloureux ?

Comme tout traitement lié au corps, la règle de la non-douleur est de mise. En effet, les exercices thérapeutiques ont pour but de limiter ou de faire disparaitre les douleurs d’ordre musculaires ou articulatoires. Pour cette raison, les exercices en soi ne peuvent être douloureux.

C’est pour cette raison que les exercices thérapeutiques débutent généralement avec des exercices passifs, pour laisser place, par la suite, à des exercices actifs, qui solliciteront alors davantage le corps.

Si douleur il y a, celle-ci doit diminuer au fur et à mesure que les exercices avancent. Dans le cas contraire, il conviendra de prévenir le kinésithérapeute.

Quel résultat attendre d’une séance d’exercice thérapeutique ?

Les exercices thérapeutiques donnent de très bons résultats sur le long terme, lorsqu’ils sont pratiqués régulièrement et sérieusement. Il faudra alors suivre tous les conseils de votre kinésithérapeute pour que ces exercices soient efficaces.

La pratique d’exercices thérapeutiques est particulièrement efficace pour traiter des douleurs chroniques, comme le mal de dos ou le mal de coup. Généralement, les effets se font ressentir au bout de quelques séances à peine, ce qui contribue à motiver le patient.

Au contraire, pratiquer des exercices thérapeutiques au cours d’une seule et unique séance ne sera que très peu efficace, et ne sera donc que peu encourageant pour le patient.

Où suivre une séance d’exercice thérapeutique ?

Les exercices thérapeutiques peuvent se suivre directement au sein d’une clinique ou du cabinet d’un kinésithérapeute, notamment lors des premières séances, si ce dernier a besoin d’un matériel bien particulier pour mettre en place les exercices passifs.

Par la suite, le kinésithérapeute sera en mesure d’indiquer des exercices de fond à réaliser à domicile. Le patient n’aura alors qu’à consulter le kinésithérapeute pour que celui-ci puisse apprécier l’évolution de la pathologie et éventuellement modifier les exercices thérapeutiques.

Laissez votre commentaire