Suivre Jerôme Auger sur les Réseaux Sociaux

Le guide kiné arthrose

Le guide kiné arthrose

Guide pratique contre l’arthrose : des exercices et conseils pour prévenir et soulager l’arthrose. Utile pour tous ceux qui en ont besoin.

L’alimentation des sportifs

L’alimentation des sportifs

La diététique pour le sport : du coureur à pied au pratiquant de cross-fit, utile pour tous !

Sport et alimentation

Sport et alimentation

2ème partie du livre : l’alimentation des sportifs : conseils en nutrition pour atteindre vos objectifs de performance, tout en préservant votre santé.

Réhabilitation

Réhabilitation

E-book pour vous guider dans le processus de réhabilitation de la cheville, du pied et des orteils en utilisant un langage simple et compréhensible

Vous guérir pour retourner sur votre terrain de sport favori

Synonymes d’arrêt des entraînements et de la compétition, les blessures sont souvent mal vécues par les sportifs, qui cherchent à reprendre rapidement leur activité favorite. Toutefois, cette reprise sportive doit se faire progressivement, pour éviter une re-blessure aussi coûteuse sur le plan des performances que de la santé. Pourquoi une guérison totale est-elle importante avant le retour sur le terrain? Comment le kinésithérapeute vous aide-t-il à reprendre le sport en toute sécurité ?

Guérison pour retourner sur terrain | Kiné du sport | Centre de kinésithérapie de Jérôme Auger | Paris 16

Généralités

Une blessure est un événement potentiellement traumatique pour le sportif, ce qui peut se manifester par diverses conséquences psychologiques : tristesse, frustration, perte de motivation, craintes portant sur la poursuite de la carrière sportive…

En règle générale, les athlètes sont souvent pressés de reprendre leur sport favori, surtout s’ils le pratiquent à haut niveau ou en professionnel. En effet, le déconditionnement lié au repos sportif entraîne une diminution rapide des performances. Malgré ce constat, il est important de reprendre le sport dans des conditions optimales de sécurité, afin d’éviter les récidives et les blessures de compensation. Dans cette optique, l’accompagnement en kinésithérapie occupe une place centrale.


Pourquoi est-il important d’être totalement guérit avant un retour sur le terrain de sport ?

Après une blessure sportive, le membre atteint est fragilisé, et doit bénéficier d’un traitement adapté pour retrouver ses fonctions initiales. En plus de la réduction des symptômes, l’objectif principal de l’arrêt du sport après une blessure est d’éviter une aggravation par récidive précoce. En effet, tout retour prématuré sur le terrain, sans respect du délai de cicatrisation, risque d’aggraver la lésion et/ou d’en provoquer d’autres.

Si l’immobilisation totale est déconseillée, il est en revanche indispensable d’arrêter temporairement le sport pour mettre en place une mobilisation progressive du membre lésé. C’est tout l’objectif de la rééducation, supervisée par le kinésithérapeute, et qui doit aboutir à une reprise sportive sécurisée.

Qui est concerné par une guérison avant la reprise d’une activité sportive sur le terrain ?

Tous les sportifs, quel que soit leur niveau et quel que soit le sport pratiqué, doivent soigner leur pathologie avant de retourner sur le terrain. En effet, la guérison des blessures est un impératif de santé.

Ceci étant dit, le kinésithérapeute adapte ses programmes de rééducation à chaque patient, avec un objectif de performance pour les sportifs de haut niveau et tous ceux qui le souhaitent.

Dans tous les cas, qu’il s’agisse d’un sportif débutant ou d’un athlète de haut niveau, la rééducation suit toujours les mêmes règles générales: progressivité, respect de la non douleur, et respect du délai réel de cicatrisation ou de consolidation des tissus lésés.

Comment des séances avec un kiné du sport permettent-elles de guérir avant un retour sur le terrain ?

Entre la blessure et le retour sur le terrain, le kiné du sport met en place un programme de rééducation et de réathlétisation personnalisé. L’objectif de cet accompagnement est multiple: diminuer la douleur, favoriser la cicatrisation, retrouver des capacités articulaires et musculaires normales, et enfin permettre une reprise sportive sécurisée, avec des performances optimales.

Pour la guérison elle-même, la première phase de la rééducation occupe une place centrale, avec un objectif prioritaire de réduction des symptômes et de cicatrisation de la blessure. Pour atteindre cet objectif, le kinésithérapeute utilise des techniques de physiothérapie efficaces comme la cryothérapie, les ondes de choc ou encore la TECAR thérapie, qui accélèrent la cicatrisation des tissus.

En parallèle, tout un programme de renforcement musculaire est mis en place. Le renforcement musculaire est une autre composante essentielle de la rééducation. En effet, il permet de lutter contre les effets délétères de l’immobilisation (amyotrophie, faiblesse musculaire), qui favorisent la survenue de nouvelles blessures, et doivent impérativement être compensés avant le retour sur le terrain. S’y ajoutent des exercices articulaires, ainsi qu’un réentraînement progressif et spécifique au sport pratiqué.

Tout au long de cette prise en charge, le kiné veille à respecter le temps de cicatrisation physiologique du membre lésé, afin de ne pas nuire à la guérison du patient. La reprise sportive n’est autorisée que sur la base de critères objectifs, mesurés par le kinésithérapeute lui-même à travers des tests et questionnaires précis: test isocinétique, tests de saut, évaluation de l’endurance musculaire, questionnaires d’auto-évaluation.

En effet, pour une diminution maximale du risque de blessure, le retour sur le terrain ne doit pas se fonder sur un délai arbitraire, mais sur la guérison effective du patient.

Sources

  • Ruffault, A. (2023). Psychologie appliquée à la blessure en sport Alexis Ruffault. Psychologie du sport et de l’activité physique, 17.
  • Amoretti, Richard, et al. Médecine du sport. Available from: VitalSource Bookshelf, (6th Edition). Elsevier Health Sciences (US), 2020. p. 463, Chapitre 77,

Commencez vos séances de kiné aujourd’hui

Laissez votre commentaire

Le champ n’est pas valide
Le champ n’est pas valide