Sport et kinésithérapie

Posté par Jérôme Auger

20 septembre 2022

J’ai mal devant le genou : ne faites surtout pas ça si vous pratiquez le running

Douleurs devant genou pendant le running | Jérôme Auger | Paris

Les douleurs au niveau du genou sont fréquentes lorsqu’on pratique le running. En particulier, de nombreux runneurs se plaignent d’une douleur à l’avant du genou, qui peut être évitée en appliquant quelques bonnes pratiques.

Symptômes d’une douleur à l’avant du genou

Vous avez mal à l’avant du genou ? Ce symptôme peut être causé par diverses pathologies, et se manifeste rarement seul.

Douleur devant le genou : quelles pathologies ?

Les douleurs antérieures du genou sont fréquentes. Elles peuvent survenir pendant l’activité sportive, ou également au repos. Dans tous les cas, il est important de consulter un médecin pour obtenir un diagnostic précis. En effet, ces douleurs peuvent correspondre à différentes affections :

  • La tendinite rotulienne, aussi appelée “genou du sauteur”, qui correspond à l’inflammation du tendon reliant le tibia à la rotule ; cette pathologie est fréquente chez les personnes qui pratiquent la course à pied sur sol dur
  • Le syndrome douloureux fémoro-patellaire, souvent lié à des contrainte répétitives exercées sur la rotule lors de la course à pieds ou d’autres activités
  • La bursite du genou, qui correspond à l’inflammation d’une bourse séreuse

Ces pathologies peuvent être accentuées par une faiblesse des muscles de la cuisse, dont une des fonctions est de stabiliser le genou. Une position anormale de la rotule (trop haute ou trop basse) peut également être en cause.

Les principaux symptômes

Diagnostic d’une douleur devant le genou

Le diagnostic des douleurs à l’avant du genou est d’abord clinique : le médecin traitant ou le médecin du sport examine le genou du patient ; il procède également à un interrogatoire portant sur les activités du patient, et les conditions d’apparition de la douleur.

Des examens d’imagerie sont souvent requis pour confirmer le diagnostic, et décider du meilleur traitement possible. L’arthroscopie et l’IRM sont les examens les plus fréquemment pratiqués.

Comment prévenir une douleur devant le genou lors de la pratique du running

Les douleurs à l’avant du genou chez les runneurs sont fréquentes, mais elles ne sont pas une fatalité. En effet, ces pathologies sont souvent liées à de mauvaises habitudes d’entraînement qui peuvent être évitées.

Pour prévenir les douleurs au genou lorsqu’on pratique le running, il est recommandé :

  • D’éviter le surmenage de l’articulation, en augmentant progressivement la fréquence et l’intensité des entraînements
  • De choisir des chaussures de running adaptées, qui amortissent les chocs
  • D’éviter de courir trop souvent sur un terrain dur, comme le bitume
  • De corriger une éventuelle hyper pronation du pied, grâce à des semelles orthopédiques
  • De pratiquer des étirements après chaque séance

Enfin, il peut être intéressant de pratiquer des exercices de renforcement musculaire des jambes, des cuisses et des fessiers, pour accroître la stabilité des genoux.

Cet accompagnement s’étend sur plusieurs mois, et concerne aussi bien les sportifs que les non sportifs, les patients opérés du genou que les non opérés.

Traitement d’une douleur devant le genou

Le traitement d’une douleur antérieure du genou peut varier d’un patient à l’autre, en fonction du diagnostic médical. En règle générale, il comporte :

  • Une période de repos, correspondant à l’arrêt du running et des autres sports
  • L’application de glace au niveau de la rotule pendant quelques jours, pour diminuer les douleurs
  • La prise d’antalgiques en phase aiguë

Une fois que les douleurs ont diminué, les activités sportives peuvent être reprises très progressivement ; elles ne doivent surtout pas provoquer de douleurs. Les médecins prescrivent généralement des séances de rééducation du genou chez un kinésithérapeute, pour soulager les symptômes et corriger les troubles à l’origine des douleurs.

Laissez votre commentaire