Sport et kinésithérapie

Posté par Jérôme Auger

31 août 2022

Se remettre en forme après une blessure avec du renforcement musculaire

Renforcement musculaire après blessure | Jérôme Auger | Paris

Pratiqué dans le cadre du sport, le renforcement musculaire l’est aussi en kinésithérapie, comme partie intégrante des programmes de rééducation. En effet, après une blessure ou une opération, le membre lésé doit être renforcé pour récupérer ses capacités initiales.

Qu’est-ce qu’un programme de renforcement musculaire ?

Un programme de renforcement musculaire désigne un ensemble d’exercices visant l’amélioration de la force et de la masse musculaire. C’est un concept large, qui peut englober plusieurs objectifs comme le développement de la masse musculaire, son entretien, ou encore le rééquilibrage musculaire. Loin d’être réservé aux athlètes, cet entraînement permet aussi de lutter contre la fonte musculaire après une immobilisation, et de reprendre progressivement les activités (sportives et autres).

Conçu par un kinésithérapeute, le programme de renforcement musculaire comprend une grande variété d’exercices : travail contre résistance avec le kinésithérapeute, travail avec des charges (poids, haltères), sangles de suspension, vélo, machines de musculation…

Le contenu du programme est prévu pour répondre aux objectifs spécifiques du patient : ré-entraînement après une blessure et amélioration des performances, renforcement des articulations et des os, prévention de la fonte musculaire ou encore prévention des blessures.

Qui est concerné par un programme de renforcement musculaire ?

Les programmes de renforcement musculaire s’adressent à des profils de patients très différents. Les sportifs peuvent bénéficier de cet entraînement pour augmenter la force et la masse musculaire, à des fins de performance. Après une blessure sportive, ces programmes sont un élément clé de la rééducation, permettant de renouer progressivement avec l’activité tout en prévenant les récidives.

Les bienfaits du renforcement musculaire sont nombreux, celui-ci n’est donc pas réservé aux sportifs. En effet, les programmes sont également prescrits à des patients non sportifs blessés, dans le cadre de leur prise en charge rééducative. Après une immobilisation plus ou moins longue, ces exercices sont souvent indispensables pour optimiser la cicatrisation, retrouver les capacités initiales du muscle, et reprendre une vie normale sans restriction de mouvement.

Le renforcement musculaire a également toute sa place dans la prise en charge des seniors : en effet, il permet de lutter contre la fonte musculaire, de prévenir la perte de densité osseuse (ostéoporose), et de corriger certains défauts posturaux. L’équilibre, la marche et la forme physique générale s’en trouvent améliorés, ce qui permet de vieillir en bonne santé.

Prescription de programmes de renforcement musculaire

Les programmes de renforcement musculaire s’intègrent à votre prise en charge rééducative. Ils peuvent être prescrits par le médecin, et sont élaborés par le kinésithérapeute en fonction du bilan diagnostic.

Le bilan par le kinésithérapeute

Tout programme de renforcement musculaire commence par un bilan initial, qui permet au kinésithérapeute d’évaluer les capacités du patient et de connaître son objectif. Ce bilan individuel prend en compte la condition physique du patient, sa pathologie, ainsi que d’autres éléments comme son âge, son mode de vie et ses antécédents médicaux. Ayant recueilli tous ces éléments, le kinésithérapeute peut mettre au point un programme de renforcement musculaire personnalisé et ciblé.

La règle de la non-douleur lors des exercices

La règle de la non-douleur signifie tout simplement que les exercices pratiqués doivent rester en-dessous du seuil de douleur du patient. Si celui-ci ressent une douleur lors de la réalisation d’un mouvement, il convient d’interrompre l’exercice ou de le modifier. En pratique, cela peut correspondre à un changement de position, une diminution de la charge, ou encore une diminution de l’intensité. Au fil des séances, les progrès effectués permettent de supporter des exercices de plus en plus intenses.

Reprise progressive de l’activité physique

Les programmes de renforcement musculaire ont généralement pour finalité la reprise de l’activité physique après une blessure. L’objectif est d’augmenter progressivement les capacités musculaires, pour reprendre l’activité souhaitée avec un risque de récidive aussi faible que possible. Plus le patient progresse et se rapproche de la reprise, plus le programme s’oriente vers des exercices spécifiques, correspondant au sport pratiqué. Le kinésithérapeute adapte le choix des exercices au rythme de progression du patient, ainsi qu’aux groupes musculaires les plus sollicités par son activité.

Laissez votre commentaire