Arthrose du pied et de la cheville

Une douleur importante, un gonflement ou des déformations au niveau des orteils peuvent signaler une arthrose des pieds et de la cheville. Ces pathologies ciblent surtout des patients en surpoids, atteints de pathologies métaboliques ou ayant des antécédents d’entorses et fractures de ces articulations.

Généralités

Plusieurs régions du corps peuvent être concernées par l’arthrose, qui correspond à une dégénérescence du cartilage des articulations. Toutefois, certaines articulations sont plus exposées que d’autres à cette pathologie. Par rapport aux autres articulations du membre inférieur (genou et hanche), le pied et la cheville sont peu concernés. Les patients souffrant d’arthrose de la cheville ou du pied ont un profil bien spécifique ; le plus souvent, il s’agit de sportifs de haut niveau.


L’arthrose du pied et de la cheville en quelques points

  • La cheville et le pied font partie des zones du corps les moins à risque pour l’arthrose
  • Les coureurs à pied, les personnes qui pratiquent un sport de combat, ou encore celles qui pratiquent un sport collectif à haut niveau, ont un risque plus élevé de développer une arthrose du pied

Arthrose du pied ou de la cheville : quelles sont les causes ?

Les causes exactes de l’arthrose, en particulier celles du pied, sont parfois difficiles à déterminer. En revanche, plusieurs facteurs de risque ont été mis en évidence :

  • Des antécédents de traumatismes du membre inférieur mal soignés, surtout au niveau du pied ou du tibia
  • Des malformations du pied ou du genou
  • Le surpoids
  • Le facteur héréditaire
  • L’âge
  • La pratique intensive d’un sport comme la course à pied, qui exerce de nombreuses contraintes sur les articulations

Les symptômes de l’arthrose de la cheville et du pied

Les personnes ayant une arthrose du pied ou de la cheville se plaignent :

  • D’une douleur parfois inflammatoire, qui se manifeste lors de l’appui, de la marche et des autres activités physiques
  • D’une raideur articulaire
  • D’une sensation de grincement ou de craquement au niveau des articulations atteintes
  • De difficultés à marcher et d’une boiterie
  • D’une diminution de la mobilité des orteils
  • De troubles de l’équilibre

Enfin, l’arthrose peut aussi faire apparaître des excroissances osseuses au niveau des articulations concernées ; cette anomalie est visible à la radiographie.

Au quotidien, on peut difficilement se passer de ses pieds ! L’arthrose dans cette zone du corps, si rare soit-elle, entraîne souvent une gêne importante chez les patients, ce qui les pousse à consulter. Et c’est là une excellente chose, car il existe des solutions pour lutter contre les symptômes de l’arthrose ; en particulier, la kinésithérapie donne de très bons résultats !

En quoi consistent les séances de kinésithérapie ?

La rééducation fait partie des traitements indiqués pour les patients arthrosiques, quelle que soit la localisation de la pathologie. Les mouvements et exercices pratiqués en séance de kinésithérapie permettent :

  • De réduire les douleurs de l’arthrose
  • D’améliorer la souplesse de la cheville et du pied
  • D’améliorer la force musculaire 
  • De travailler la marche pour la rendre plus facile 

Pour remplir ces différents objectifs, le kinésithérapeute a recours à des techniques différentes et complémentaires, notamment :

  • La physiothérapie (utilisation d’appareils de stimulation électrique ou d’ultrasons)
  • Des mobilisations passives et actives du pied et de la cheville
  • Des mouvements et exercices de rééducation à la marche

Cela peut sembler contre-intuitif lorsqu’on ressent des douleurs, mais l’exercice physique est recommandé en cas d’arthrose, car il présente de nombreux bénéfices : maintien de la force musculaire, amélioration des symptômes, maintien d’un poids santé…Les séances de kinésithérapie permettent de maintenir un certain niveau d’activité physique, et de lutter contre la peur du mouvement.

Commencez votre rééducation aujourd’hui

Pour aller plus loin…

Quel traitement médical ou chirurgical pour une arthrose de la cheville ou du pied ?

En cas d’arthrose, le premier traitement est médical. Plusieurs options sont possibles :

  • Médicaments contre la douleur (antalgiques, anti-inflammatoires)
  • Injections de cortisone
  • Injections d’acide hyaluronique

Si votre arthrose est liée à une malformation du pied entraînant un appui anormal, des orthèses plantaires peuvent être proposées pour le corriger. Couplées à la kinésithérapie, ces mesures permettent généralement une nette amélioration des symptômes.

Les médecins préconisent aussi quelques mesures de prévention pour lutter contre l’arthrose. Cela peut être :

  • Le maintien d’un poids de forme
  • La pratique régulière d’une activité sportive de faible intensité (comme par exemple la natation ou le yoga)
  • La pratique d’étirements réguliers
  • Le port de chaussures adaptées à la forme du pied et à la morphologie de la personne

Si les éléments de prévention, le traitement médical et la kinésithérapie ne donnent pas de résultat, une opération chirurgicale peut être envisagée. Deux techniques peuvent être utilisées :

  • L’arthrodèse, une opération de fusion des os de l’articulation atteinte
  • L’arthroplastie, qui consiste à remplacer l’articulation

Diagnostic d’une arthrose du pied et de la cheville

L’examen clinique et les radiographies permettent de poser le diagnostic. Les radios sont indispensables pour observer la pathologie, et évaluer sa sévérité. Si d’autres lésions du pied ou de la cheville sont suspectées, votre médecin peut vous demander d’effectuer d’autres examens.

Laissez votre commentaire