Sport et kinésithérapie

Posté par Jérôme Auger

24 mai 2021

Comment trouver un bon kinésithérapeute à Paris ?

Comment trouver un bon kinésithérapeute à Paris et ses alentours ? | Jérôme Auger

Suite à un accident, une blessure ou le diagnostic d’une maladie, vous cherchez un kiné à Paris ? Lorsque l’on manque de renseignements, il peut être difficile de trouver un kiné compétent, adapté à notre besoin. A Paris, les cabinets de kinésithérapie sont nombreux, ce qui ne fait que compliquer le choix ! Pour vous aider, voici quelques conseils qui devraient grandement simplifier vos recherches.

Le diagnostic médical, une première étape indispensable

Avant toute chose, il faut savoir que les séances de kinésithérapie, quel que soit votre motif de consultation, font toujours l’objet d’une prescription médicale.

Cela signifie que dès l’apparition des symptômes, votre médecin traitant est le premier professionnel de santé que vous devez consulter. Lors du rendez-vous, il effectue un examen clinique, complété si besoin par des examens (imagerie, bilan sanguin) et/ou une consultation chez un spécialiste.

Tous ces éléments permettent de poser un diagnostic précis ; et c’est en fonction de ce diagnostic que le médecin (généraliste ou spécialiste) pourra vous prescrire des séances de kinésithérapie, s’il estime qu’elles sont nécessaires.

Les principaux critères pour choisir votre kinésithérapeute

Pour être bien accompagné tout au long de votre rééducation, veillez à choisir un kinésithérapeute diplômé d’Etat, dont les spécialité ou les formations complémentaires correspondent à votre pathologie / votre besoin : kiné du sport, kinésithérapie respiratoire, rééducation périnéale, kinésithérapie de la femme enceinte, rééducation de la main…la kinésithérapie couvre une grande variété de spécialités médicales et de pathologies ! Certaines techniques ne peuvent être pratiquées que par des kinés ayant suivi une formation spécifique.

En fonction de votre besoin, vous pouvez aussi vérifier que votre kinésithérapeute à Paris accepte les urgences. Cela peut être important tout au long de votre suivi ! Enfin, choisir un kiné membre d’une association ou d’un comité scientifique n’est pas une obligation ; mais cela peut être un élément supplémentaire pour vous rassurer.

Laissez votre commentaire