Les exercices contre la douleur

Posté par Jérôme Auger

Publié le 19/06/2024

Modifié le 19/06/2024

Quels sont les symptômes de l’arthrose du genou ?

Arthrose du genou : la reconnaître et la traiter | Jerôme Auger | Paris 16

L’arthrose du genou, ou gonarthrose, est une affection dégénérative courante qui affecte de nombreuses personnes, principalement les personnes âgées. Pour comprendre et gérer cette condition, il est essentiel de reconnaître ses symptômes et de savoir quand consulter un professionnel de la santé. Voici un guide complet pour vous aider à mieux comprendre l’arthrose du genou et les options de traitement disponibles.

Comment reconnaître une arthrose du genou ?

L’arthrose du genou est une maladie chronique extrêmement fréquente qui se caractérise par la dégradation progressive du cartilage du genou, entraînant douleur, raideur et diminution de la mobilité. Cette affection est la deuxième cause de douleur chronique après le cancer.

Toutes les articulations peuvent potentiellement être concernées par l’arthrose. Cependant, le genou étant très sollicité au quotidien, la gonarthrose est une des arthroses les plus fréquentes (56% des arthroses). Pour reconnaître une arthrose du genou, il faut prêter attention à ses symptômes. La douleur localisée dans le genou est particulière :

  • Aggravée lors de la sollicitation du genou ou par des changements de température
  • Soulagée au repos
  • Moins forte le matin, importante le soir
  • Gênante pendant la nuit (perturbe le sommeil)
  • Parfois accentuée par les changements de climat/température

Une arthrose du genou se manifeste également par une raideur articulaire, un gonflement ou des déformations visibles.

Douleur au genou : quand consulter ?

Il faut consulter dès l’apparition d’une douleur du genou inhabituelle. Après une première consultation, il est nécessaire de revoir le médecin si la douleur évolue :

  • La douleur persiste ou s’aggrave
  • De nouveaux symptômes apparaissent

Si vous présentez certains facteurs de risque connus, prédisposant à l’arthrose du genou, il est évidemment conseillé de faire davantage attention à l’apparition des symptômes de la gonarthrose :

  • L’âge (+ de 65 ans) : Avec le temps, le cartilage qui protège les articulations tend à s’user et à se dégrader. La capacité du corps à réparer et à régénérer le cartilage diminue également, augmentant le risque de développer de l’arthrose.
  • Le sexe : Les femmes sont plus susceptibles de développer de l’arthrose du genou que les hommes, surtout après l’âge de 50 ans.
  • Le surplus de poids (IMC > 27 kg/m ) : Chaque kilo supplémentaire exerce une pression supplémentaire sur les genoux, accélérant l’usure du cartilage. L’obésité peut également provoquer une inflammation systémique qui contribue à la dégradation articulaire.
  • L’inactivité physique (sédentarité) : L’absence d’activité physique régulière entraîne une faiblesse musculaire, réduisant le soutien et la stabilité des articulations.
  • Pratique d’activités intenses comportant des chocs et/ou une mise en charge : Les athlètes et les travailleurs manuels peuvent subir des microtraumatismes répétés qui endommagent le cartilage et les structures articulaires.
  • Antécédents de blessure : Les antécédents de blessures au genou, telles que les fractures, les entorses ou les déchirures des ligaments et du ménisque, augmentent le risque de développer de l’arthrose.

Le diagnostic d’arthrose passe en premier lieu par un examen clinique du genou et un bilan des symptômes (intensité de la douleur, caractéristiques, gêne fonctionnelle). Toutefois, des radiographies sont indispensables pour confirmer le diagnostic. D’autres imageries peuvent être demandées si une autre pathologie est suspectée.

Comment traiter une arthrose du genou ?

Il n’y a pas actuellement de traitements capables de prévenir ou de guérir l’arthrose. La chirurgie prothétique est souvent le seul recours pour les patients sévèrement handicapés par l’arthrose du genou. L’objectif thérapeutique repose donc sur un traitement analgésique, une amélioration de la fonction articulaire et de la qualité de vie des patients. Heureusement, grâce à un traitement médical et kinésithérapique, une amélioration durable des symptômes est possible.

Ainsi, la prescription de l’activité physique fait partie intégrante du traitement. La rééducation via des séances de kinésithérapie permet une amélioration notable des symptômes :

réduction des douleurs, amélioration des amplitudes articulaires, renforcement de la musculature, prévention contre les déformations.

Il est nécessaire de reproduire les exercices de kinésithérapie à la maison entre une et trois fois par semaine. Les exercices de renforcement sont encore plus bénéfiques chez les sujets sédentaires. Il est important de travailler en étroite collaboration avec votre kinésithérapeute et votre médecin pour élaborer un plan de traitement adapté à vos besoins spécifiques.

Sources:

  • Sylvain Boutet (2005) : Arthrose du genou: solutions de rechange aux médicaments
  • Association gériatrie et rhumatologie (2015) : The Burden of Osteoarthritis
  • Éric Vignon, Jean-Pierre Valat, Michel Rossignol (2006) : Osteoarthritis of the knee and hip and activity: a systematic international review and synthesis (OASIS)
  • Haute autorité de santé (2022) : Douleur au genou chez l’adulte : quelle imagerie ?

Article rédigé par Jérôme Auger

Jérôme Auger est masseur-kinésithérapeute et ostéopathe, spécialisé dans les pathologies liées au sport. Il vous apporte tous ses conseils liés à la kinésithérapie dans ce blog.

Articles recommandés pour vous

Comment éviter les douleurs au genou pendant la course ? | Jerôme Auger | Paris 16

Comment prévenir et traiter les douleurs au genou quand on court ?

Les douleurs et blessures du genou sont…

Comment préparer un marathon avec un kiné du sport ? | Jerôme Auger | Paris 16

L’importance de la kinésithérapie du sport pour préparer un marathon

Quelle que soit votre expérience du marathon,…

Prévenir l’élongation des muscles ischio-jambiers | Jerôme Auger | Paris 16

Comment éviter une élongation des muscles ischio-jambiers durant la course à pied ?

Les ischio-jambiers sont les muscles les plus…

Comment reconnaître une tendinite ? | Jerôme Auger | Paris 16

Comment reconnaître une tendinite ?

Les tendinites sont des pathologies courantes, qui…

Voir tous les articles

Laissez votre commentaire

Le champ n’est pas valide
Le champ n’est pas valide