Sport et kinésithérapie

Posté par Institut Kinésithérapie paris

Publié le 03/05/2023

Modifié le 03/05/2023

Kiné du sport pour une hernie discale : 5 questions fréquentes

Kiné du sport pour une hernie discale : 5 questions fréquentes | Jerôme Auger | Paris

La hernie discale est une problématique courante, qui touche environ 1 personne sur 50. Souvent asymptomatique, elle peut aussi entraîner des douleurs qui interfèrent avec les activités du patient, en particulier le sport. Voici 5 questions que se posent la plupart des patients avant de consulter un kiné du sport pour une hernie discale.

Qu’est-ce qu’une hernie discale ?

On parle de hernie discale pour désigner toute lésion (fissure ou rupture) d’un disque intervertébral. Situés entre nos vertèbres, ces disques plats et flexibles ont une fonction d’amortisseur. Ils peuvent se retrouver altérés sous l’effet de facteurs comme le surpoids, le vieillissement naturel, ou la répétition de contraintes appliquées à la colonne vertébrale (traumatismes du dos, mauvaise posture prolongée). A cause de ces lésions, les vertèbres sont rapprochées, et les racines nerveuses peuvent se retrouver à l’étroit, ce qui entraîne des douleurs.

La hernie discale peut se manifester sur toute la longueur de la colonne vertébrale. Mais en pratique, la majorité des hernies diagnostiquées sont situées dans la partie basse du rachis, au niveau des vertèbres lombaires.

Quelles sont les conséquences d’une hernie discale au quotidien ?

Lorsque la hernie discale est symptomatique, elle se manifeste par des douleurs, notamment la douleur sciatique. La sciatique est une douleur causée par la compression du nerf sciatique entre deux vertèbres lombaires ; elle prend racine dans le bas du dos, et suit le trajet du nerf le long de la jambe. Lorsque la hernie est située au niveau des cervicales, ce qui est plus rare, cela se manifeste par une brachialgie (douleur le long du bras).

Au quotidien, le patient ressent des douleurs, des fourmillements et des engourdissements au niveau du nerf atteint. Au quotidien, ces symptômes peuvent être handicapants sur le plan professionnel, dans la pratique des activités sportives, mais aussi tout simplement pour s’allonger ou maintenir certaines positions. Certains efforts, comme le port de charges lourdes, peuvent accentuer les symptômes.

5 questions fréquentes sur la kiné du sport pour une hernie discale

Vous êtes sportif, et votre médecin vous a diagnostiqué une hernie discale ? La rééducation auprès d’un kinésithérapeute du sport est une option à envisager.

Quand consulter un kiné du sport pour une hernie discale ?

Comme son nom l’indique, la kinésithérapie du sport s’adresse à une patientèle de sportifs, amateurs comme professionnels. Si vous êtes sportif et atteint d’une hernie discale, il est fortement recommandé de consulter un kinésithérapeute du sport, pour une reprise dans des conditions optimales de santé et de performance. Les soins pratiqués et le rythme de cette rééducation sont toujours adaptés aux objectifs et à l’état du patient.

Quels types d’exercices mon kiné va t-il me proposer en cas d’hernie discale ?

Les premières séances sont consacrées à la réduction des douleurs et à l’amélioration de la mobilité, grâce aux massages ainsi qu’à des techniques de physiothérapie. Dans un deuxième temps, l’objectif est de renforcer la musculature du dos, ce qui va permettre de reprendre le sport en minimisant le risque de blessure : sont alors proposés des exercices de renforcement musculaire, visant surtout les muscles du dos et ceux de la sangle abdominale. En parallèle, des exercices d’assouplissement sont également pratiqués.

Faut-il réaliser des exercices de kinésithérapie à la maison ?

En kinésithérapie du sport, des exercices à réaliser chez soi sont souvent recommandés pour prolonger les bienfaits des séances. Il s’agit le plus souvent d’exercices de renforcement musculaire, qui peuvent être ajoutés à la routine d’entraînement du patient.

Combien de séances seront nécessaires pour traiter une hernie discale ?

En général, il faut compter une dizaine de séances pour traiter une hernie discale. La première séance est consacrée au bilan diagnostic, permettant au kinésithérapeute d’établir un plan de traitement personnalisé. Les soins et exercices occupent les séances suivantes.

La kinésithérapie est-elle efficace pour traiter une hernie discale ?

La kinésithérapie fait partie des traitements de référence en cas de hernie discale. En parallèle du traitement médical, elle permet de soulager efficacement les douleurs, et de retrouver rapidement une bonne mobilité. Si vous êtes sportif, cette rééducation est indispensable pour reprendre vos activités en toute sécurité, grâce à un programme de renforcement du dos.

Article rédigé par Jérôme Auger

Jérôme Auger est masseur-kinésithérapeute et ostéopathe, spécialisé dans les pathologies liées au sport. Il vous apporte tous ses conseils liés à la kinésithérapie dans ce blog.

Articles recommandés pour vous

Comment éviter les douleurs au genou pendant la course ? | Jerôme Auger | Paris 16

Comment prévenir et traiter les douleurs au genou quand on court ?

Les douleurs et blessures du genou sont…

Comment préparer un marathon avec un kiné du sport ? | Jerôme Auger | Paris 16

L’importance de la kinésithérapie du sport pour préparer un marathon

Quelle que soit votre expérience du marathon,…

Prévenir l’élongation des muscles ischio-jambiers | Jerôme Auger | Paris 16

Comment éviter une élongation des muscles ischio-jambiers durant la course à pied ?

Les ischio-jambiers sont les muscles les plus…

Comment reconnaître une tendinite ? | Jerôme Auger | Paris 16

Comment reconnaître une tendinite ?

Les tendinites sont des pathologies courantes, qui…

Voir tous les articles

Laissez votre commentaire

Le champ n’est pas valide
Le champ n’est pas valide