différences kiné ostéo Jérôme Auger
Quand on est peu familier des thérapies manuelles, il est parfois difficile de différencier la kinésithérapie de l’ostéopathie. Des différences existent pourtant entre les deux. Les connaître va vous permettre de choisir le thérapeute le plus adapté à votre cas.

Qu’est-ce qu’un ostéopathe ?

L’ostéopathie est une méthode de soins qui identifie et corrige les problèmes de mobilité affectant des structures entières du corps humain, grâce à des techniques de manipulation articulaires, viscérales ou crâniennes. C’est une médecine complémentaire, qui s’intéresse au corps dans son ensemble. Elle peut être curative ou préventive.

L’ostéopathe est surtout sollicité pour corriger des troubles fonctionnels, dans une approche holistique. Il considère le corps comme un tout, au sein duquel les parties (fonctions, organes) sont reliées entre elles et s’influencent. Pour soigner une pathologie, son objectif est de restaurer l’équilibre du corps.

Qu’est-ce qu’un kinésithérapeute ?

Le kinésithérapeute est un professionnel de santé qui utilise le mouvement et le massage pour traiter des pathologies osseuses, musculaires et articulaires. Il travaille surtout avec des techniques manuelles, mais peut aussi s’aider d’instruments (électrothérapie, balnéothérapie, appareils de fitness…).

La kinésithérapie poursuit surtout un objectif de rééducation. Le plus souvent, les patients ont recours à des séances de kiné pour soigner des troubles musculo-tendineux faisant suite à une maladie ou un accident.

Le kinésithérapeute agit localement sur la pathologie. Il soigne et rééduque précisément la zone douloureuse ou blessée, avant de la réintégrer à votre schéma corporel global.

Différences entre le kinésithérapeute et l’ostéopathe

Les deux disciplines peuvent soigner le même type de pathologie, et utilisent toutes les deux des techniques manuelles. Pourtant, leur approche, leurs méthodes et leur reconnaissance diffèrent.

  • La kinésithérapie traite une pathologie de manière isolée ; l’ostéopathie traite le corps dans sa globalité
  • L’ostéopathe utilise exclusivement des techniques manuelles, là où le kinésithérapeute peut utiliser des appareils
  • La kinésithérapie est encadrée par le code de la Santé : les séances peuvent donc être prescrites par un médecin, et bénéficier d’un remboursement par la Sécurité Sociale. L’ostéopathie au contraire est considérée comme une médecine complémentaire. Elle ne peut donc pas être prescrite par un médecin, ni remboursée par la Sécurité Sociale. En revanche, de nombreuses mutuelles la prennent en charge.
  • L’intervention de l’ostéopathe se fait généralement de manière ponctuelle (1 à 3 séances), là où les séances de kinésithérapie sont nombreuses et rapprochées.

Champs d’action du kiné et de l’ostéo

Dans quels cas la kinésithérapie peut-elle intervenir ?

La kinésithérapie intervient surtout à des fins de rééducation, le plus souvent dans la sphère musculo-squelettique. Mais cette discipline admet aussi des spécialités : kinésithérapie respiratoire, périnatale, uro-gynécologique…En somme, le kinésithérapeute peut prendre en charge :

  • Les troubles musculo-squelettiques
  • La rééducation suite à un traumatisme (entorse, fracture autre blessure)
  • La rééducation post-opératoire
  • Les pathologies du système nerveux (notamment après un AVC)
  • La paralysie et les troubles neurologiques
  • Les troubles respiratoires chez l’adulte et chez le bébé
  • La rééducation périnéale (par exemple suite à un accouchement)
  • Les rhumatismes
  • Les affections circulatoires

Quand prendre rendez-vous avec un ostéopathe ?

Plus globale, l’ostéopathie permet de prévenir et soigner un large éventail de troubles, dans la sphère musculo-squelettique mais aussi viscérale et digestive, crânienne et respiratoire.
Vous pouvez donc faire appel à un ostéopathe dans les cas suivants :

  • Troubles du système orthopédique (tendinites, entorses, douleurs articulaires…)
  • Troubles cardio-vasculaires (congestion veineuse, problèmes de circulation, palpitations cardiaques…)
  • Troubles digestifs (ballonnements, diarrhée et constipation, gastrites…)
  • Troubles de la sphère ORL (rhinites, sinusites, céphalées…)
  • Troubles psychologiques et neuro-végétatifs (dépression, anxiété, troubles du sommeil, spasmophilie…)
  • Séquelles d’accidents et de traumatismes
  • Femme enceinte (avant et après l’accouchement)
  • Troubles chez le bébé (reflux, coliques, crâne plat)

Une histoire différente entre le kiné et l’ostéo

La kinésithérapie et l’ostéopathie ont en commun d’être des thérapies manuelles relativement récentes. Toutefois, elles se sont développées dans des conditions différentes.

La masso-kinésithérapie en tant que profession est née officiellement en 1946. Il s’agit d’une rencontre entre deux corps de métiers : les masseurs médicaux et les gymnastes médicaux. Elle s’est surtout développée après la première guerre mondiale : en effet, les nombreux mutilés de guerre ont créé un besoin fort de techniques de rééducation.

L’ostéopathie quant à elle, vient des Etats-Unis. Elle a été mise au point à la fin du 19ème siècle par le médecin Andrew Taylor Still, et n’est arrivée en France qu’en 1936. Alors qu’il existe un Diplôme d’Etat de kinésithérapeute depuis 1946, la profession d’ostéopathe n’est reconnue et réglementée en France que depuis le 4 mars 2002.

Deux interventions complémentaires

Ces deux techniques sont différentes à la fois dans leur histoire et dans leurs méthodes. Mais dans de nombreux cas, il peut être pertinent d’associer les deux, en complémentarité.

Dans le cas des traumatismes, des séances ponctuelles d’ostéopathie peuvent stimuler votre capacité de récupération, et accélérer le processus de rééducation mis en place par le kinésithérapeute.

Dans le cas des douleurs chroniques traitées en ostéopathie, il peut être pertinent de consulter un kinésithérapeute, pour le renforcement musculaire et la correction des gestes et postures.

En somme, loin d’être en concurrence, les deux disciplines peuvent travailler en synergie sur un grand nombre de problématiques.

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
19 votes
Moyenne : 4,37 sur 5
Loading...

Commentaire

navigate to top

COMMENCEZ À TAPER ET APPUYEZ SUR LA TOUCHE ENTRÉE POUR LANCER LA RECHERCHE