Pathologies de la hanche

La hanche est une articulation très sollicitée quotidiennement et durant les activités sportives. Elle est exposée à plusieurs pathologies et traumatismes: arthrose, fracture du col, maladies inflammatoires etc. La kinésithérapie constitue un volet essentiel de son traitement.

Pathologie de la hanche : traitements | Kinésithérapie du sport | Jérôme Auger | Paris

Les pathologies de la hanche, un motif de consultation fréquent

Les hanches sont très sollicitées au quotidien et dans la pratique sportive ; elles peuvent donc souffrir d’un certain nombre de douleurs et blessures. La raideur, la douleur ressentie et la gêne fonctionnelle poussent généralement à consulter un médecin. Les pathologies de la hanche sont souvent invalidantes, mais elles ne sont pas une fatalité ; dans la majorité des cas, un traitement médical ou chirurgical complété par des séances de rééducation permet d’en venir à bout.


Les pathologies de la hanche en quelques chiffres et faits

  • Les pathologies les plus répandues sont l’arthrose de la hanche, l’ostéonécrose (affaissement progressif de l’os), et le conflit fémoro-acétabulaire
  • La hanche peut aussi souffrir de fractures, les plus fréquentes étant celles du col du fémur, du bassin et du sacrum
  • L’arthrose de la hanche est une des localisations les plus fréquentes d’arthrose. Elle touche environ 2% des hommes et 2,5% des femmes en France

Pourquoi ai-je une pathologie de la hanche ?

Tant que leur fonctionnement ne pose pas de problème, on a tendance à sous-estimer l’importance des hanches. Au quotidien, ces articulations sont pourtant impliquées dans des mouvements nombreux et indispensables : la marche, la course, le fait de s’asseoir ou de se baisser…Si vous êtes sportif, la sollicitation est encore plus importante.

Une douleur de la hanche peut avoir plusieurs causes :

  • Un surmenage de l’articulation
  • Un faux mouvement ou un geste brusque
  • Un traumatisme
  • Une pathologie dégénérative liée au vieillissement
  • Une malformation (dysplasie) de la hanche

Le traitement va bien sûr dépendre de la pathologie sous-jacente et de la cause de votre mal.

Pathologie de la hanche : quels sont les symptômes ?

La douleur est le principal symptôme dont se plaignent les personnes souffrant d’une blessure ou pathologie de la hanche. C’est généralement cette douleur, et la gêne qui l’accompagne, qui poussent à consulter.

Les caractéristiques de la douleur varient en fonction de la pathologie : elle peut être intense ou modérée, soudaine ou d’apparition progressive, très localisée ou plus diffuse. Elle s’accompagne généralement d’autres symptômes, le plus handicapant étant la gêne fonctionnelle et la limitation du mouvement. Certains patients peuvent également boiter et éprouver des difficultés à marcher.

Comment se déroule la rééducation d’une pathologie de la hanche ?

Que vous ayez subi ou non une intervention chirurgicale, la kinésithérapie se trouve au cœur du traitement de votre problème de hanche. En effet, ces pathologies entraînent des difficultés d’ordre fonctionnel, qui doivent être traitées en rééducation.

D’un patient à l’autre et d’une pathologie à l’autre, le programme de soins ne sera pas le même. Le type de chirurgie pratiqué, et l’état de votre hanche après l’opération, sont des paramètres déterminants de la prise en charge. Certains traumatismes graves, comme la fracture du bassin ou du sacrum, nécessitent une rééducation longue.

Les techniques employées en séance de kinésithérapie comprennent :

  • Des massages
  • Du renforcement musculaire
  • Des exercices de rééducation à la marche
  • Un travail d’endurance

En dehors des massages, il s’agit surtout d’exercices réalisés par le patient lui-même, bien que toujours encadrés par le kinésithérapeute. Les objectifs de cette prise en charge sont multiples :

  • Soulager les douleurs et stimuler la circulation sanguine
  • Mobiliser progressivement la hanche lésée
  • Entretenir la musculature
  • Corriger la boiterie et réapprendre à marcher
  • Corriger les compensations

Commencez votre rééducation aujourd’hui

Pour aller plus loin…

Quel traitement médical ou chirurgical pour une pathologie de la hanche ?

Le choix d’un traitement dépend avant tout de la pathologie en cause, identifiée par le médecin au moment du diagnostic.

Si vous avez subi un traumatisme et que votre hanche est fracturée, le traitement sera orthopédique ou chirurgical, en fonction de la gravité de la fracture et de la présence ou non de lésions associées.

Si l’arthrose est la cause de vos douleurs, il n’existe pas de traitement permettant de soigner la pathologie elle-même ; mais vous pouvez gérer vos symptômes et retarder l’évolution de la maladie en conservant une activité physique régulière, et grâce à des séances de kinésithérapie. Dans certains cas, le port d’une canne ou d’une orthèse peut être utile.

L’opération consistant à poser une prothèse de hanche peut être utile dans plusieurs cas, les motifs les plus courants étant la coxarthrose et les fractures. Dans tous les cas, c’est votre médecin qui évaluera la pathologie et vous proposera le traitement le plus adapté à votre situation. En fonction de votre âge et de vos activités sportives et professionnelles, la meilleure option n’est pas toujours la même.

Diagnostic d’une pathologie de la hanche

La plupart des douleurs et blessures de la hanche rendent nécessaires des examens d’imagerie, qui viennent compléter les hypothèses émises par le médecin lors de l’examen clinique. Ces examens (des radiographies le plus souvent) permettent aussi de visualiser clairement les lésions, qu’il s’agisse d’une arthrose ou de fractures. Dans certains cas, un scanner peut s’avérer utile.

Laissez votre commentaire