Fibromyalgie

La fibromyalgie est un syndrome difficile à vivre, qui se caractérise par des douleurs diffuses chroniques, associées à une importante fatigue. La kinésithérapie se présente comme une option de traitement pertinente pour diminuer les douleurs de la fibromyalgie, et améliorer la qualité de vie des patientes.

Fibromyalgie, les causes et traitements associés, Institut de kinésithérapie | Paris

La fibromyalgie, un motif de consultation souvent mal compris

La fibromyalgie n’est pas définie comme une maladie mais comme un syndrome, c’est-à-dire un ensemble de symptômes sans cause organique clairement identifiée. Pour autant, cette définition ne doit pas conduire à minimiser l’impact de la fibromyalgie sur la qualité de vie des personnes atteintes. En effet, les douleurs diffuses qui la caractérisent sont difficiles à vivre au quotidien, et s’accompagnent d’autres symptômes physiques et psychiques souvent handicapants. Dans ce contexte, les patientes (il s’agit de femmes dans 9 cas sur 10) doivent être accompagnées médicalement pour réduire leurs symptômes et améliorer leur quotidien.


Quelques chiffres et faits sur la fibromyalgie en France

  • La fibromyalgie touche environ 1,6% de la population adulte en France
  • 8 à 9 patients sur 10 sont des femmes
  • Le plus souvent, c’est un syndrome qui se déclare entre 30 et 55 ans
  • La fibromyalgie est reconnue par l’OMS depuis 1992, malgré une controverse persistante à son sujet dans le monde médical

Quelles sont les causes de la fibromyalgie ?

Si les symptômes de la fibromyalgie sont bien réels, ses causes sont encore mal connues, ce qui explique qu’elle soit si difficile à diagnostiquer. Cependant, des corrélations peuvent être établies. En effet, les médecins constatent que la fibromyalgie se développe surtout chez des patients ayant :

  • Un terrain psychologique propice au stress, à la dépression ou à l’anxiété
  • Une prédisposition génétique (il n’est pas rare que plusieurs femmes d’une même famille soient touchées)
  • Subi un traumatisme physique ou psychologique

Quels sont les symptômes de la fibromyalgie ?

La fibromyalgie se caractérise par :

  • Des douleurs chroniques, qui sont musculaires et/ou articulaires, d’intensité variable, présentes sur plusieurs zones du corps, et aggravées par des facteurs comme le stress et le froid
  • Des troubles du sommeil (insomnies, réveils nocturnes, difficultés d’endormissement)
  • Des troubles psychologiques (dépression, anxiété, troubles de l’humeur)

Enfin, elle est souvent concomitante à d’autres troubles chroniques comme l’intestin irritable (SII) et le syndrome de fatigue chronique (SFC). La dimension psychologique est importante, à la fois comme facteur aggravant et comme conséquence de la pathologie : en effet, les douleurs quasi permanentes ne sont pas sans conséquence sur la vie personnelle, professionnelle et sociale des personnes.

Comment se déroulent les séances de kinésithérapie ?

La kinésithérapie est d’un grand secours pour les personnes atteintes de fibromyalgie. En effet, elle permet de :

  • Soulager les douleurs
  • Prévenir les douleurs en adoptant de bonnes habitudes
  • Faciliter les activités quotidiennes
  • Maintenir ou encourager l’activité physique chez des patients ayant souvent peur du mouvement

Avoir une activité physique régulière est important, y compris lorsqu’on est atteint de douleur chronique ! Le mouvement est même un allié de taille contre la douleur, les troubles du sommeil et les troubles psychiques. Grâce à la kinésithérapie, les patients fibromyalgiques peuvent se reconditionner physiquement, de manière à pratiquer une activité modérée régulièrement et sans difficulté.

Les séances de rééducation peuvent aussi comporter des techniques passives visant à soulager la douleur, comme les massages. Aussi, le kinésithérapeute doit veiller à donner à son patient des exercices adaptés, respectueux de son niveau de fatigue qui peut considérablement varier d’une séance à l’autre.

Cette prise en charge s’inscrit sur le long terme, et donne de très bons résultats en termes de qualité de vie.

Faites votre bilan diagnostic kiné aujourd’hui

Pour aller plus loin…

Quels sont les autres traitements de la fibromyalgie ?

Pour être efficace, la prise en charge de la fibromyalgie doit idéalement être pluridisciplinaire. Malheureusement, il n’existe pas de traitement médical ou médicamenteux connu permettant de traiter définitivement l’ensemble des symptômes. Toutefois, ces symptômes peuvent être réduits efficacement grâce aux approches suivantes :

  • Médicaments contre la douleur (sous surveillance médicale)
  • Kinésithérapie
  • Accompagnement psychologique
  • Médecines douces centrées sur la gestion du stress et une approche corps-esprit

Diagnostic et examens complémentaires

La fibromyalgie fait encore débat dans le milieu médical, et la plupart de ses symptômes ne sont pas spécifiques. Les patients attendent donc parfois des années avant d’être entendus, et mis sur la piste de ce syndrome complexe.

Lorsqu’un médecin pose l’hypothèse d’une fibromyalgie chez son patient, il entame une démarche diagnostique double :

  • En premier lieu, éliminer toutes les pathologies connues pouvant expliquer les symptômes, ce qui implique souvent des examens médicaux
  • En parallèle, comprendre et recueillir précisément les symptômes, grâce à un examen clinique complété par un interrogatoire

En plus des symptômes physiques, le médecin s’attachera aussi à déceler les troubles psychiques qui accompagnent la fibromyalgie dans une grande majorité des cas (anxiété, dépression). En effet, ces troubles doivent faire l’objet d’un accompagnement spécifique.

Laissez votre commentaire