Les origines des douleurs chroniques

Douleurs persistantes et chroniques : actes et solutions | Jérôme Auger | Paris

Après un traumatisme ou une maladie, certaines personnes peuvent souffrir de douleurs dites persistantes, qui ne disparaissent pas avec leur cause. Pour comprendre ce phénomène, il convient de savoir comment fonctionne le mécanisme de la douleur elle-même : bien que désagréable au ressenti, la douleur remplit une fonction essentielle de protection de l’organisme ; elle nous alerte contre un danger, ce qui nous permet de mettre en place les actions nécessaires pour l’éviter. Le problème se pose lorsque, même en l’absence de danger ou une fois celui-ci passé, le corps demeure en alerte, et continue de générer de la douleur. C’est ainsi que chez certaines personnes, malgré la cicatrisation des blessures, des signaux douloureux persistent. L’origine exacte de ce phénomène est mal connue ; cependant, des facteurs favorisants, certains biologiques et d’autres psychologiques, ont pu être identifiés. Si vous êtes atteints de douleurs persistantes, sachez que la kinésithérapie peut vous apporter un soulagement notable. En effet, la kinésithérapie associe des techniques permettant de lutter directement contre la douleur, et des exercices de rééducation pour vous permettre de pratiquer toutes vos activités le plus confortablement possible.

Les différents symptômes des douleurs chroniques traités en kinésithérapie

Lombalgie chronique Fibromyalgie

Lombalgie chronique

Le mal de dos chronique, ou lombalgie chronique, fait partie des douleurs persistantes les plus répandues. Il s’agit d’un véritable problème de santé publique, puisqu’on estime que la lombalgie concerne ou va concerner 4 personnes sur 5 au cours de leur vie. Cependant, seule une minorité des lombalgies aiguës évolue vers une forme chronique. Contrairement à une idée reçue, le repos total n’est pas recommandé en cas de mal de dos. Certes, les activités douloureuses pour le dos doivent être évitées autant que possible, mais il est conseillé de rester en mouvement pour diminuer les symptômes. Pour vous aider à rester en mouvement, mais aussi corriger les problèmes de posture et de force musculaire, votre médecin pourra vous prescrire des séances de rééducation.

Laissez votre commentaire