Les pathologies du coude

Pathologies du coude : les traitements | Kinésithérapie ostéopathie | Jérôme Auger | Paris

Le coude est la région articulaire intermédiaire du membre supérieur, qui se trouve entre le bras et l’avant-bras. Cet ensemble articulaire est particulièrement exposé à toute une variété de lésions traumatiques et microtraumatiques ; le plus souvent, celles-ci surviennent au cours de la pratique sportive. Pour être traitées efficacement, les pathologies du coude nécessitent un diagnostic précis, fondé sur un examen clinique souvent complété par des examens d’imagerie.

Les différentes pathologies du coude traitées en kinésithérapie

Tendinopathies et épicondylite

Tendinopathies du coude et épicondylite

Il s’agit de la cause la plus fréquente des douleurs du coude.

L’épicondyle peut être palpé à la partie externe de l’articulation du coude. Il fait partie de l’humérus, os qui constitue le bras et relie donc l’épaule au coude. Avec le temps, les mobilisations répétées de l’articulation du coude ainsi que certaines activités sportives ( tennis et golf surtout) finissent par abîmer les tendons. L’épicondylite ou tendinopathie épicondylite représente la forme la plus courante des pathologies tendineuses du coude. Ce trouble musculo-squelettique se manifeste par des douleurs au niveau de la région épicondylienne, qui sont exacerbées par certaines manœuvres du coude et du poignet. Les douleurs peuvent être très intenses et accompagnées d’une gêne fonctionnelle plus ou moins importante. Les mouvements à l’origine des douleurs doivent être diminués et un aménagement de poste peut être envisagé ni nécessaire. La kinésithérapie intervient pour apaiser la douleur, accélérer le processus de récupération et renforcer les muscles.

Laissez votre commentaire