Techniques kinésithérapie du sport Jérôme Auger

Si vous vous êtes blessé en faisant du sport, si vous êtes sportif de haut niveau ou si vous souhaitez simplement reprendre une activité physique, vous allez peut-être consulter un kiné du sport. Celui-ci emploie des techniques bien spécifiques pour soigner les blessures sportives, et vous préparer au mieux à l’effort.

Le kiné du sport : un spécialiste des pathologies du sportif

Le kinésithérapeute du sport accompagne le sportif amateur ou de haut niveau dans tous les aspects de sa pratique. Il intervient en rééducation, mais aussi en prévention des blessures. Les sportifs professionnels sont suivis de près par leur kinésithérapeute, qui fait partie de l’équipe médicale et intervient lors de la préparation physique, des entraînements et des compétitions. Ses conseils et ses traitements ont un double objectif : optimiser les performances sportives, et maintenir les athlètes en bonne santé.

L’approche et les traitements en kiné du sport diffèrent de la kinésithérapie généraliste. En effet, les pathologies du sport ne sont pas les mêmes que celles de la vie courante. Certaines blessures sont même associées à un sport en particulier, comme le tennis elbow (tendinite du coude chez le tennisman), ou le syndrome de l’essuie glace (douleur du genou très fréquente chez les runners).

Le kiné du sport possède des connaissances et une expérience poussées sur ces pathologies, mais aussi sur d’autres aspects comme la préparation physique et la nutrition. Aussi, il a été formé à toutes les techniques qui permettent de prévenir les blessures sportives, de les soigner, et d’améliorer le bien-être général des sportifs.

Les principales techniques employées en kiné du sport

Le massage sportif

Le massage sportif est une pratique bien connue. C’est une technique à visée thérapeutique, différente du massage bien-être. Ses principaux bienfaits sont :

  • La régulation de la circulation
  • L’assouplissement des muscles
  • L’augmentation de la température corporelle

Chez le sportif de haut niveau, le masseur-kinésithérapeute intervient avant et après l’effort. Avant la séance de sport, le massage stimule et réchauffe les tissus musculaires : cela permet de préparer les muscles et de prévenir les blessures. Après la séance, il détend et évacue les tensions : ainsi, vous évitez les courbatures, tout en réduisant votre temps de récupération.

Le massage sportif est un allié majeur pour les athlètes. En effet, l’intensité et la fréquence de leurs entraînements augmente le risque de blessure, et nécessite une récupération optimale. Les sportifs amateurs peuvent aussi profiter des bienfaits de ce massage, notamment pour éviter les courbatures.

Ondes de choc

Le traitement par ondes de choc est indiqué pour le traitement des tendinites ou tendinopathies. Cette intervention non invasive consiste à propager des ondes acoustiques dans les régions douloureuses du corps, pour accélérer la reconstruction des tissus.

En pratique, le kinésithérapeute se sert d’un appareil qui envoie des impulsions à travers la peau, au niveau de la zone douloureuse. L’appareil s’adapte au corps et à la sensibilité du patient, et ne présente aucun danger.

Les ondes de choc ont une action :

  • Analgésique, grâce à la libération d’endorphines provoquée par la répétition des chocs sur la peau
  • Défibrosante, c’est-à-dire qu’elles créent des micro-lésions qui favorisent la cicatrisation
  • Vasculaire : les ondes de choc provoquent une revascularisation, ce qui améliore le métabolisme local et la cicatrisation
  • Décalcifiante : elles détruisent les calcifications

La thérapie par ondes de choc est rapide et efficace : en général, 4 à 6 séances suffisent pour traiter une tendinite, et la douleur diminue dès les premières séances.

K-Taping

Le K-taping est une méthode originaire du Japon, qui consiste à coller des bandes colorées à différents endroits du corps des sportifs. Cette technique de bandage permet de soulager des douleurs musculaires et articulaires légères, sans entraver le mouvement.

Les bienfaits des bandes de kinesio taping sont multiples. Elles permettent notamment :

  • D’améliorer la circulation
  • De détendre les muscles
  • De réduire la sensation de douleur
  • De faciliter la relaxation musculaire

Strapping

Le strapping est une technique curative et préventive de kinésithérapie du sport, parfois confondue avec le K-taping. Pourtant, le type de bandage et les indications sont bien différents.

Le strapping est une technique de contention, qui utilise des bandes de tissu pour soutenir une articulation blessée tout en permettant le mouvement. Là où le k-taping est surtout préventif, utilisé en cas de gêne fonctionnelle et pour des douleurs légères, le strapping est surtout indiqué pour traiter les entorses (du genou, du poignet, ou de la cheville). Le kinésithérapeute peut aussi utiliser le strapping pour certaines fractures et blessures musculaires.

Pour chaque blessure, il détermine quels mouvements précis doivent être bloqués, et entrecroise les bandes dans une direction donnée, de manière à limiter ces mouvements. En fonction de l’entrecroisement des bandes et de leur élasticité, la contention obtenue peut être légère ou plus forte.

Cryothérapie

La cryothérapie est une technique ancestrale très efficace, utilisée en médecine du sport et en traumatologie. Il s’agit de traiter les blessures sportives en appliquant du froid sur la zone douloureuse, afin d’obtenir un triple effet : antalgique, anti-inflammatoire et anti fatigue.

La cryothérapie présente de nombreux autres avantages pour les sportifs, comme par exemple :

  • Une meilleure récupération
  • Une amélioration de la fonction cardio-respiratoire
  • Une meilleure circulation veineuse et lymphatique
  • Une amélioration de l’humeur.

Idéalement, pour une efficacité maximale, la séance de cryothérapie doit avoir lieu dans les 72 heures suivant la blessure.

Renforcement musculaire

Enfin, le kiné du sport propose également des programmes de renforcement musculaire. Ces exercices permettent aux sportifs de se prémunir contre les blessures, et de progresser dans la discipline de leur choix : football, handball, tennis, course à pieds…

Le renforcement musculaire est aussi indiqué pour toute personne souhaitant perdre du poids, sculpter sa silhouette ou diminuer des douleurs dorsales. Par exemple, le gainage est un exercice de renforcement très utile pour obtenir un ventre plat.

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
22 votes
Moyenne : 4,45 sur 5
Loading...

Commentaire

navigate to top

COMMENCEZ À TAPER ET APPUYEZ SUR LA TOUCHE ENTRÉE POUR LANCER LA RECHERCHE