ostéopathie gériatrie Jérôme Auger

L’ostéopathie : définition et principes

L’ostéopathie est une thérapie exclusivement manuelle, qui vise à rétablir l’équilibre des différentes structures du corps. Elle part du principe que la plupart des troubles fonctionnels résultent de blocages et déséquilibres qui peuvent être levés grâce à des manipulations du système musculo-squelettique.

C’est une médecine non conventionnelle, dont les principes rappellent ceux de la médecine holistique. En effet, l’ostéopathie soigne le patient dans son ensemble, et non un symptôme pris isolément. Elle considère chaque partie du corps comme étant reliée au tout, et s’intéresse aux relations entre les différents organes et fonctions.

L’ostéopathie soulage un certain nombre de troubles musculo-squelettiques (notamment les maux de dos et les douleurs cervicales) et fonctionnels (troubles digestifs, maux de tête..).

Son approche globale en fait une excellente thérapie préventive. En effet, l’ostéopathe peut identifier des dysfonctions susceptibles d’entraîner de futurs soucis de santé, avant même l’apparition des symptômes ; et bien sûr, corriger ces dysfonctionnements.

Ce rôle préventif de l’ostéopathie est particulièrement pertinent pour les personnes âgées. En effet, avec les années, le corps subit des transformations qui peuvent faire naître des inconforts, voire des incapacités. Plus ces transformations sont identifiées et corrigées tôt, plus le risque d’incapacité est réduit.

Le rôle de l’ostéopathe auprès des personnes âgées

L’ostéopathie fait donc partie des thérapies qui peuvent vous aider à bien vieillir. Elle intervient à plusieurs niveaux.

Ostéopathie préventive ou curative en cabinet

D’abord, en prévention primaire, c’est-à-dire en amont de l’apparition des troubles. Il s’agit de consulter un ostéopathe à titre préventif, dès que vous abordez l’âge considéré comme “senior”, c’est-à-dire autour de 60 ans. Si vous n’avez pas de problème particulier, l’ostéopathe pratiquera simplement un bilan, dans l’objectif d’évaluer vos facteurs de risque pour les troubles les plus courants (arthrose, affaissement de la colonne vertébrale…).

En travaillant votre souplesse, votre équilibre et votre posture, les séances d’ostéopathie à titre préventif se donnent pour but de :

  • Limiter les risques de chute
  • Prévenir l’apparition des douleurs
  • Maintenir une bonne mobilité articulaire
  • Conserver votre autonomie (aisance dans les gestes du quotidien)

Les retraités actifs, qui souhaitent commencer ou reprendre une activité sportive, ont aussi tout intérêt à consulter un ostéopathe à titre préventif, pour effectuer un bilan et obtenir des conseils.

L’ostéopathe peut également vous accompagner en prévention secondaire, c’est-à-dire lorsqu’un trouble fonctionnel est déjà apparu. L’objectif est alors d’éviter les rechutes et les récidives, qui sont plus fréquentes lorsque l’âge avance.

Enfin, le rôle de l’ostéopathe en gériatrie peut aussi être curatif. L’ostéopathe n’est pas un médecin, mais son intervention peut vous aider à minorer l’impact d’une intervention chirurgicale ou d’une maladie sur votre vie quotidienne.

Rôle de l’ostéopathe auprès des personnes âgées en hôpital

En hôpital, l’ostéopathie est encore peu répandue. Pourtant, elle apporte un grand soulagement aux personnes âgées.

L’approche globale et douce de l’ostéopathe procure un bien-être physique et moral important. Elle permet de lutter contre le stress et l’anxiété, qui sont fréquents en gériatrie, particulièrement chez les patients atteints de démences ou de maladie de Parkinson.

L’atténuation de la douleur est une autre problématique majeure des soins en gériatrie, qui donne toute sa place aux thérapies douces comme l’ostéopathie. Aussi, les patients en gériatrie sont fréquemment alités et dénutris. Là encore, une thérapie axée sur la mobilité des structures du corps est tout à fait pertinente, car elle permet de minorer un certain nombre de troubles liés à l’alitement et à la fonte musculaire.

Indications de l’ostéopathie

L’ostéopathe en gériatrie, et auprès des seniors en général, va essentiellement intervenir sur :

  • Les difficultés de locomotion
  • Les douleurs musculaires, articulaires et tendineuses
  • L’arthrite, l’arthrose et les rhumatismes
  • Les névralgies
  • Les troubles de la statique pelvienne
  • L’incontinence urinaire et anale
  • Les troubles fonctionnels digestifs (constipation, diarrhée, acidité gastrique)
  • Les raideurs au niveau des articulations et de la colonne vertébrale
  • L’anxiété, la nervosité et le stress
  • Les vertiges et autres troubles de l’équilibre
  • Les troubles du sommeil

Le nombre de séances chez l’ostéopathe va dépendre de votre motif de consultation et de l’ancienneté du trouble. En l’absence de troubles chez une personne âgée, il est recommandé d’effectuer un bilan ostéopathique environ 2 fois par an, tout en maintenant une bonne hygiène de vie : ce qui implique, entre autres, d’avoir une activité physique régulière.

En complément de l’ostéopathie, l’importance de l’activité physique

Pour conserver leur mobilité et leur autonomie, les personnes âgées doivent veiller à préserver leur souplesse. La plupart des soucis de santé que l’on attribue à l’âge sont aussi et surtout dûs à une sédentarité excessive : maladies cardiovasculaires, ostéoporose, hypertension, arthrite…

Le sport chez les personnes âgées à donc un effet bénéfique sur la santé générale. Il permet notamment :

  • De limiter la perte de densité osseuse
  • De prévenir la diminution de la force musculaire
  • D’entretenir le coeur et les poumons

Au-delà des troubles cités plus haut, l’activité physique est aussi un très bon moyen de lutter contre l’anxiété et la dépression, qui sont plus fréquentes avec l’âge.

Bien sûr, en fonction de la condition physique de chacun, cette pratique peut rester modérée : on recommande généralement 30 minutes d’activité physique d’intensité modérée par jour, 5 jours par semaine.

Les sports les plus adaptés aux seniors sont des sports doux, comme la natation, le vélo ou la gymnastique. La marche et le jardinage sont aussi considérés comme des activités physiques.

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
21 votes
Moyenne : 4,43 sur 5
Loading...

Commentaire

navigate to top

COMMENCEZ À TAPER ET APPUYEZ SUR LA TOUCHE ENTRÉE POUR LANCER LA RECHERCHE