Thérapie manuelle orthopédique

La thérapie manuelle orthopédique ou TMO intervient au sein de la kinésithérapie dans la prise en charge des pathologies neurologiques, musculaires et osseuses. Elle regroupe manipulations physiques, exercices thérapeutiques et mobilisations articulaires.

Thérapie manuelle orthopédique (TMO) : tarifs et déroulement | Jérôme Auger | Paris

La thérapie manuelle orthopédique (TMO), c’est quoi ?

La thérapie manuelle orthopédique ou TMO, est un terme peu connu du grand public. Pourtant, cette discipline est pratiquée par des professionnels de santé depuis plusieurs décennies. La TMO est un sous-domaine de la kinésithérapie, qui traite tous les troubles neuro-musculo-squelettiques : par exemple les blessures de type entorse ou tendinite, ou les douleurs du cou et du dos, qui sont des maux extrêmement fréquents.

La TMO a été définie officiellement en 2004 par l’IFOMPT, l’organisation internationale de référence des kinésithérapeutes. D’après cette définition officielle, elle associe plusieurs approches complémentaires, avec pour objectif principal la prise en charge personnalisée du patient. Le processus diagnostic, et l’éducation thérapeutique, sont très importants dans le cadre de la TMO ; l’idée étant de rendre le patient acteur de son parcours de soins.

A noter que les kinésithérapeutes qui pratiquent la thérapie manuelle orthopédique ont suivi une formation spécifique.


Quelles sont les indications de la thérapie manuelle orthopédique ?

La TMO permet de traiter toutes les pathologies :

  • Musculaires
  • Articulaires
  • Ou liées à un trouble affectant les nerfs

Les problématiques les plus fréquentes rencontrées et traitées en TMO sont donc :

  • Les douleurs du dos (lombalgie aiguë ou chronique, douleurs de la colonne vertébrale)
  • Les douleurs du cou (cervicalgie, torticolis)
  • Les tendinites et tendinopathies
  • Les entorses et autres blessures/douleurs des articulations

Le champ d’application de la TMO ne se limite pas à ces affections courantes : elle peut aussi soigner les céphalées d’origine cervicale, ou d’autres douleurs chroniques comme celles du syndrome douloureux régional complexe (aussi connu sous le nom d’algoneurodystrophie).

Thérapie manuelle orthopédique : quels sont ses avantages ?

La thérapie manuelle orthopédique présente de nombreux avantages :

  • Les méthodes diagnostiques et de traitement reposent toutes sur des preuves précises, avec une approche scientifique rigoureuse, où chaque hypothèse doit être confirmée ou infirmée par des tests cliniques
  • Le patient est placé au cœur de sa propre prise en charge. Concrètement, cela signifie qu’une place importante est accordée à l’interrogatoire initial, qui permet au kinésithérapeute de recueillir des informations précieuses sur les symptômes et leurs circonstances d’apparition. L’éducation thérapeutique est un autre aspect majeur de la TMO, qui permet au patient de comprendre sa problématique, les objectifs du traitement dans son ensemble, et de chaque soin ou exercice effectué. A terme, le patient devient autonome dans la gestion de sa pathologie
  • L’approche est très spécifique et personnalisée : un des objectifs phares de la TMO est de cerner au mieux la problématique du patient, et de proposer les techniques qui donneront les meilleurs résultats

En quoi consistent les séances de thérapie manuelle orthopédique ?

Le diagnostic est la première grande étape de votre prise en charge en thérapie manuelle orthopédique. Il repose sur le recueil des éléments suivants :

  • Historique des symptômes
  • Récit subjectif du patient
  • Observation du patient
  • Examen de la zone douloureuse

En général, le diagnostic se fait en deux grandes étapes :

  • Un premier temps consacré à l’examen subjectif, c’est-à-dire un interrogatoire dont les réponses vont permettre au thérapeute de poser les premières hypothèses sur la cause de votre mal. Lors de cet examen, l’objectif est aussi d’identifier les éventuels signaux de pathologies graves ; auquel cas votre kiné pourra vous rediriger vers un médecin spécialiste
  • Une deuxième étape qui consiste en un examen clinique objectif du patient ; l’idée étant de confirmer les hypothèses grâce à des tests précis

Bien sûr, la durée et le déroulement exact des séances dépendent directement de ce diagnostic. Une fois recueillis tous les éléments nécessaires, votre kiné établit un plan de traitement personnalisé, décomposé en plusieurs objectifs de guérison.

Commencez vos séances de kiné aujourd’hui

Pour aller plus loin…

Méthodes et techniques employées en thérapie manuelle orthopédique (TMO)

Pour le traitement des pathologies de l’appareil locomoteur, la TMO associe différentes techniques, les plus fréquentes étant :

  • Les manipulations, des mouvements passifs vifs et d’amplitude faible qui permettent de soulager les problèmes articulaires
  • Les mobilisations, des mouvements passifs doux dont l’objectif est de réduire les douleurs et d’améliorer la mobilité du membre concerné
  • Les exercices de renforcement musculaire et les étirements

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive ; vous en saurez plus sur le contenu exact de votre programme de soins à l’issue du bilan réalisé par votre kiné !

Laissez votre commentaire